Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Comment faire du cancer notre allié ?

Article paru dans le journal nº 43 Acheter ce numéro
  • faire du cancer notre alliéfaire du cancer notre allié

Quels que soient les facteurs ayant participé à la genèse du cancer, cette maladie ne nous apporte pas que de la souffrance. Elle nous fournit aussi l’occasion de nous retrouver face à nous-même, en révélant certains de nos désirs profonds.

Qui, lorsqu’il était enfant n’a pas simulé un mal de tête ou de ventre pour ne pas aller à l’école ? Quand le stratagème fonctionnait, la prétendue maladie nous permettait d’éviter de passer les épreuves tant redoutées et d’être dorlotés par nos parents... Se pourrait-il donc que la maladie trouve en partie son origine dans l’inconscient ? Ce dernier aurait-il cherché et trouvé dans la maladie un moyen de s’extraire d’une situation ingérable ?

Selon le Dr Carl Simonton, la maladie permet d’obtenir cinq grands types de bénéfices.

  • La permission de ne pas affronter une situation difficile.
  • L’attention et l’affection des proches.
  • Des conditions favorables pour repenser à un problème et lui trouver une solution convenable.
  • La possibilité de pouvoir enfin développer son potentiel.
  • Ne pas avoir à satisfaire ses propres attentes, car trop exigeantes, ni celles des autres.

Ces avantages sont bien sûr porteurs de messages. Chacun d’entre eux renvoie à un besoin qui n’est pas satisfait, n’a pas été identifié et, a fortiori, n’est pas reconnu comme légitime.

Sans cette indispensable prise de conscience, ces bénéfices peuvent se transformer en entraves au processus de guérison. En effet :

  • La maladie ne fait que reporter à plus tard la confrontation avec la situation douloureuse, qui permet seule de se libérer l’esprit.
  • Les bénéfices s’effilochent au fil du temps comme peau de chagrin : les forces des proches s’épuisent et peuvent même faire place à des pensées et des émotions inavouables. Dans le même temps, le malade pense qu’il ne peut continuer à obtenir ces avantages qu’en restant malade, voire de plus en plus malade : il s’est lui-même mis dans la pince redoutable d’une alternative du diable (lire plus bas) dont il ne peut plus se dégager !

Atteindre l’équilibre émotionnel

Le patient cancéreux est souvent incapable de gérer certaines situations ainsi que de renoncer aux avantages que la maladie lui procure, même s’il a intellectuellement compris qu’apprendre à se comporter différemment est nécessaire, voire indispensable.

À cela, au moins trois raisons :

  • S’il ressent en lui un manque ...
Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 43, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous