Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Cancer : identifier les facteurs de risque

Article paru dans le journal nº 43 Acheter ce numéro
  • mélancolie chroniquemélancolie chronique

Chacun se doit, en tenant compte de son contexte particulier, d’identifier les facteurs susceptibles de favoriser l’émergence ou la prolifération d’un cancer, afin d’oeuvrer rapidement à leur éradication et, quand ce n’est pas possible, à leur moins grande prégnance.

On se doit de prendre en compte différents facteurs dont certains ne dépendent pas de nous.

L’hérédité (exemple : les femmes porteuses d’une mutation sur l’un des gènes BRCA1 ou BRCA2 sont exposées à un risque de cancer du sein et/ou des ovaires nettement supérieur à la moyenne).

L’exposition accidentelle à un toxique (exemple : développer un cancer du rein du fait de la présence d’acide aristolochique, un puissant cancérigène, dans des compléments alimentaires commandés sur Internet).

Une ou plusieurs maladies préexistantes. En particulier :

 

  • L’obésité, le diabète de type 2.
  • La maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique.
  • Les infections chroniques ( Helicobacter pylori au niveau de l’estomac, papillomavirus au niveau du col utérin, germes « banals » au niveau gingival.)
  • Les altérations profondes de la flore intestinale.
  • La mélancolie chronique, la dépression sévère.

Défauts d’hygiène physique personnelle

Mauvaise alimentation : trop de glucides, trop d’acides gras de mauvaise qualité (entre autres, les acides gras trans artificiels : huiles hydrogénées), rapport oméga-6 sur oméga-3 trop élevé (préférence pour les huiles de tournesol, de maïs ou de pépins de raisin au détriment des huiles de colza, de lin ou de caméline, déficit en produits marins, notamment en poissons gras), trop de produits laitiers, trop de viande rouge et de charcuterie, aliments trop cuits (cuisson au barbecue, au four, au grill), pas assez de fruits et légumes verts frais.

Complémentation alimentaire absente, insuffisante ou mal équilibrée : carence fréquente en magnésium et vitamine D, formules proposant fer, cuivre et manganèse alors que ces minéraux facilitent l’oxydation dès qu’ils sont en excès...

  • Exercice physique insuffisant.
  • Manque d’exposition à la lumière solaire.
  • Troubles chroniques du sommeil.
  • Certaines addictions : alcool, tabac, jeux vidéo.

Défauts d’hygiène physique et environnementale

Polluants chimiques dans l’air, dans les produits de rénovation et d’entretien, dans les cosmétiques et dans l’alimentation : métaux toxiques, particules fines en suspension, perturbateurs endocriniens (pesticides, phtalates, bisphénol A).

Polluants physiques : radiations ionisantes au travail, à domicile (radon dans le sous-sol) ; ondes électromagnétiques artificielles (appareillages modernes ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 43, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous