Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

La vitamine D pourrait aider à vivre la fin de vie ?

Article paru dans le journal nº 94 Acheter ce numéro
  • Les souffrances physique et psychique, altère profondément la conscience.Les souffrances physique et psychique, altère profondément la conscience.

Quitter la vie dans les meilleures conditions est un droit inaliénable, mais la douleur associée à certaines pathologies rend parfois la chose impossible : le recours alors aux opioïdes, s’il diminue les souffrances physique et psychique, altère profondément la conscience, ne permettant pas à la personne en fin de vie de faire ses adieux de façon appropriée. Lors d’une étude réalisée sur 244 patients cancéreux en service de soins palliatifs, qui tous présentaient un déficit plus ou moins profond en vitamine D, l’administration de cette vitamine à la posologie de 4 000 UI/jour a permis de réduire progressivement la dose des opioïdes ainsi que le sentiment de fatigue. Comme c’est la première étude de ce type, ses résultats demandent donc confirmation.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique cancer douleur vitamine D Fatigue soins palliatifs

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous