Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Traitements : un autre regard sur les maladies oculaires

Article paru dans le journal nº 2 Acheter ce numéro

Il existe plusieurs remèdes naturels qui ont un effet sensible sur la vision. Pour protéger ses yeux naturellement, il faut s'inspirer de la médecine chinoise en traitant le foie et se complémenter avec des anti-oxydants spécifiques de l'oeil.

La médecine chinoise et son lyciet

En médecine chinoise, le lien entre oeil et foie est connu depuis très longtemps. Ces deux fonctions organiques figurent d’ailleurs sur le même méridien. L’une des principales fonctions du foie est de permettre à l’énergie naturelle de vie (le Qi pour les Chinois) de circuler au mieux. Du fait de cette responsabilité (dont dépend le plus ou moins bon fonctionnement des autres « organes », au sens chinois), le foie est souvent qualifié de général d’armée. Qu’un facteur vienne perturber cette régulation et tout l’organisme est affecté, la vue en particulier.

La liste des perturbateurs potentiels est infinie : outre les toxiques matériels, il faut aussi considérer les poisons émotionnels qui ralentissent la circulation du Qi et mettent le foie en « surchauffe ». En d’autres termes, lorsque nous avons une vision troublée de la réalité au sens figuré, nous ne tardons pas à l’avoir également au sens propre, avec pour corollaire la nécessité de traiter le foie dès que nous éprouvons un problème de vue, par acupuncture (simple ou avec moxibustion), remèdes et/ou massages, dans des proportions relatives adaptées à chacun.

Une plante chinoise : le lyciet (lycium chinensis)
Il s’agit là d’un traitement traditionnel chinois pour la vue trouble et d’autres problèmes liés à la vue. Les baies du lyciet tonifient en effet le foie et les reins. Et en médecine chinoise les yeux sont la porte de sortie du foie… La tradition chinoise est confirmée par une récente étude occidentale au cours de laquelle les malades ont ingéré environ 50 g de baies de lyciet par jour. Leur vision s’est considérablement améliorée.
En extrait sec - Trois fois 2 g par jour.

Le yoga pour voir plus loin

Le yoga des yeux permet de réelles améliorations, à condition de pratiquer ces exercices régulièrement chaque jour.
Pour commencer, fixez un point en face de vous, puis regardez le plus loin possible en haut, puis en bas, à gauche et à droite. Ramenez le regard au centre. Faites ensuite avec les yeux de grands cercles dans le sens des aiguilles d’une montre, en essayant de regarder le plus loin possible sur les côtés. Ramenez le regard au centre. Pour finir, décrivez des cercles dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Ramenez le regard au centre et reposez vos yeux en faisant un palming (cf. encadré sur la méthode Bates).

Un autre exercice bénéfique contre la myopie consiste à « écrire » avec les yeux des lettres de l’alphabet. Choisissez 5 à 10 lettres et entraînez-vous 5 à 15 minutes par jour.

Pour prévenir la presbytie, on recommande de prendre un livre et de « lire » non pas le texte imprimé mais les lignes blanches entre les lignes de texte. Vous pouvez pratiquer cet exercice 5 à 15 minutes par jour.

Quid d’une éventuelle complémentation alimentaire ?

Elle n’est certes pas d’indication systématique, mais elle est nécessaire chaque fois qu’existe un terrain inflammatoire chronique : surpoids, syndrome métabolique, diabète, cancer, maladie auto-immune, maladie inflammatoire chronique des intestins, dépression nerveuse… la liste est longue. De tous les complexes disponibles, certains se distinguent par leur couverture micronutritionnelle vraiment large.

PréserVision 3 : complexe associant la plupart des ingrédients indispensables à la conservation d’une bonne santé micronutritionnelle de l’oeil (DHA, lutéine, zéaxanthine, vitamine C et E, zinc). Le tout à un prix attractif quand il est conditionné pour un traitement de trois mois. Posologie : 1 capsule deux fois par jour en continu (en vente libre en pharmacie).

Deux regrets cependant :
1. L’origine du DHA, un DHA-triglycéride dont on sait la fragilité face aux phénomènes d’oxydation, auquel on aurait préféré un DHA-phospholipide, mieux assimilable et moins sujet aux attaques oxydatives.
2. Une couverture antioxydante assez réduite.

On peut aussi préfere d’associer (en continu également) :

  • Lutéine
  • Astaxanthine
  • DHA-phospholipide

En phytothérapie

La phytothérapie permet également de ralentir les phénomènes de vieillissement. L’une des formules les plus abouties est certainement VisioPhyt (extraits standardisés de ginkgo, de myrtille, de pépin de raisin, associés à de la forskoline). Du fait des propriétés reconnues de ses composants dans la cataracte (ralentissement de son évolution), la DMLA (amélioration de la vision de loin, protection contre l’éblouissement oculaire) et le glaucome (diminution de la pression intraoculaire), ce complexe, s’il ne peut totalement éviter le risque de développer une de ces maladies dégénératives, en retarde la survenue et en freine la progression.

 

Carnet d'adresse:

La Vie Naturelle: Extrait de lyciet

Les portes d'Antigone - Bat. B
71 place Vauban
34000 Montpellier
Tél. : 0 800 404 600
Site : www.la-vie-naturelle.com

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Vision yeux DMLA cataracte glaucome oeil Visiophyt D Plantes

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous