Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Mal de dos : si vous pensiez à la méthode Mézières ?

Article paru dans le journal nº 23 Acheter ce numéro
  • Mal de dos : si vous pensiez  à la méthode Mézières ?

Et si le mal de dos était devenu le mal du siècle parce que l’on ne prend pas en compte le corps dans son ensemble ? Et l’histoire de chacun ! Plusieurs approches se proposent d’aller au-delà du simple traitement de la colonne vertébrale. Parmi elles, une méthode presque ancienne : la méthode Mézières. Qui est valable pour d’autres indications…

L’histoire commence dès la fin des années 1950. Françoise Mézières, kinésithérapeute depuis des années, observe l’effet singulier d’étirements sur l’une de ses patientes bossue. Ici une amélioration, là une nouvelle douleur : en travaillant sur des épaules, voilà un creux lombaire qui s’accentue ; en tentant de réparer ce creux, voilà la nuque qui souffre… Elle s’étonne, appelle une consœur à ses côtés pour observer à son tour le phénomène. Et, finalement, osera réviser ce qu’on lui a appris en kinésithérapie, assumant sa petite révolution.

« En constatant que les muscles du corps s’entrecroisent comme les maillons d’une seule et même chaîne, elle a lancé le concept des chaînes musculaires », témoigne Jacques Patté, président d’honneur de l‘AMIK*. Ainsi, toute partie du corps est en relation avec le reste de la personne de par la solidarité des muscles. Lesquels ont une influence sur le squelette qui ne se meut pas de façon mécanique. « Il y a le cerveau qui commande les muscles, qui eux-mêmes influent sur les os ; c’est un système global action-réaction à connaître afin d’éviter de déplacer voire d’amplifier des problèmes ! » ajoute ce thérapeute qui a connu la fondatrice de la méthode et aussi écrit sur elle. « Dans l’observation permanente, elle avait un regard acéré. Mais c’était une sorte de Martienne dans ces années 1960 où les masseurs kiné commençaient à peine à être vraiment reconnus, alors que l’on imaginait qu’avec l’électrothérapie, on pouvait recevoir plusieurs patients à la fois ! »

Le dos a bon dos

À partir de ce constat majeur sur l’interdépendance des chaînes musculaires, cette passionnée d’anatomie, de physiologie et de gymnastique médicale mettra au point sa méthode iconoclaste.

Premier point, ne pas se laisser leurrer par ce que dit le patient

« Le mal n’est jamais où il se manifeste », répétait-elle à la grande surprise de ses collègues kiné de l’époque. Ce que Jacques Patté confirme à sa façon : « Je me suis amusé à dire “Le dos a bon dos” car, en réalité, il ne souffre pas forcément comme on le croit ! En effet, le corps n’a qu’une idée, éviter la souffrance. Il y a sans cesse un jeu d’adaptation et de compensation inconsciente, ce qui engendre des habitudes de postures néfastes. Or un simple geste sollicite toute une famille musculaire. Mais, pour diverses raisons, d’ordre traumatique, psycho-comportemental ou émotionnel, ces muscles vont subir des excès de tension et de raccourcissement répétés. La statique est perturbée, le mouvement limité. On observe des tassements, des déformations et des douleurs qui ont souvent une cause lointaine dans le temps et dans le corps. » Ainsi, un mal de tête peut avoir pour origine un mal de dos, et inversement. Ainsi, une entorse mal soignée peut entraîner une réaction en chaîne : une marche asymétrique, la bascule du bassin et, pour finir, un mal de dos.

Second point, ne pas renforcer les muscles du dos mais travailler leur élasticité

Contrairement aux kinésithérapeutes ...

Image description

Il vous reste encore 76% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 23, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter en premier lieu un médecin pour établir un diagnostic. Vous pouvez également vous faire accompagner par un thérapeute en médecine complémentaire. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Sur le même sujet
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes