Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Les bienfaits du shiitaké

Article paru dans le journal nº 54 Acheter ce numéro
  • Le shiitaké stimulant immunitaire Le shiitaké stimulant immunitaire

Immunostimulant, antiviral et antioxydant, le shiitaké est le champignon aux vertus médicinales le plus consommé au monde. Utilisé traditionnellement en médecine chinoise pour activer la force vitale et d’usage très répandu en Corée et au Japon, il suscite de plus en plus de recherches. Comment le consommer et pour quels bénéfices ?

Article mis à jour le 01/04/2022 par Nihel Amarni

Le Lentinula edodes, ou shiitaké, est un champignon d’origine japonaise. Il tire son nom de son hôte traditionnel, le shii, ou Castanopsis cuspidata, un arbre majestueux aux petites feuilles. Aujourd’hui, il est plus souvent produit en champignonnières, partout dans le monde et notamment en France. Il est ainsi devenu, au fil du temps, le deuxième champignon le plus consommé à travers la planète, juste derrière le champignon de Paris.

Riche en fibres, en vitamines B (B5 et B2), en ergostérol (un précurseur de la vitamine D), il est également une bonne source de minéraux (sélénium, cuivre, zinc). Il n’est donc pas étonnant que le shiitaké se soit imposé aussi bien dans nos assiettes qu’auprès des nutritionnistes.

Pourquoi ne pas consommer le shiitaké cru ?

Il est important de rappeler que ce champignon doit se consommer cuit à cœur et jamais cru. Ainsi, en 2021, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a dû rappeler aux consommateurs français cette règle de préparation essentielle : « La consommation de champignons crus ou insuffisamment cuits provoque une forme d’intoxication cutanée très spécifique : la dermatite toxique “en flagelle”. Elle couvre l’ensemble du corps et du visage et entraîne de fortes démangeaisons pouvant durer jusqu’à trois semaines. » (1) De plus, le lien entre la dermatite et la consommation de shiitakés n’est pas toujours fait par le consommateur ou son médecin, car l’inflammation est souvent confondue avec une photodermatose (réaction cutanée après une exposition au soleil). Les fins gourmets devront privilégier une cuisson vapeur afin de conserver les bienfaits et les nutriments de ce champignon.

Un champignon qui stimule l’immunité et régule l’inflammation

Hormis cette précaution d’emploi, de nombreuses études scientifiques prêtent au Lentinula edodes de multiples vertus thérapeutiques. Rappelons d’ailleurs que ce champignon est utilisé depuis des millénaires dans les pharmacopées nippone et chinoise. Il a plus récemment intrigué les scientifiques pour son potentiel immunomodulateur, anti-inflammatoire et anticancéreux.

Ainsi, une étude américaine (2) a notamment mis en exergue le potentiel immunomodulateur du shiitaké consommé en entier et séché. Menées sur une période de quatre semaines auprès de 52 participants, les analyses ont montré qu’une consommation régulière de ce champignon pourrait être bénéfique au système immunitaire. En effet, la supplémentation quotidienne de 5 ou 10 g de shiitaké aurait entraîné, chez les participants, l’activation et l’augmentation de la production par l’organisme des cellules T tueuses naturelles (lymphocytes NK) et provoqué l’augmentation de l’immunoglobuline A sécrétoire (sIgA) qui représentent la première ligne de défense contre les micro-organismes. De plus, des changements bénéfiques ont été observés au niveau des cytokines et du taux plasmatique de CRP, deux indicateurs du processus inflammatoire.

Un shiitaké au potentiel antiviral (contre le papillomavirus notamment) et anticancéreux

Très peu d’études se sont en réalité penchées sur l’impact sur la santé de la consommation de ces champignons entiers sous forme d’aliment, bien qu’ils soient extrêmement utilisés, particulièrement en Asie. Parmi elles, on trouve des recherches ayant porté sur le potentiel anticancéreux du Lentinula edodes (3). Elles portent généralement sur l’analyse de ses polysaccharides, dont le lentinane, en tant que principes bioactifs. En effet, les polysaccharides contenus dans le shiitaké sont particulièrement mal absorbés par le système digestif du fait de leur poids moléculaire trop élevé (4), c’est la raison pour laquelle les bénéfices santé de ce champignon seront plus accessibles par le biais de compléments alimentaires, généralement par voie orale sous forme d’extrait.

Ainsi, des essais cliniques (5) menés sur les infections à papillomavirus se sont intéressés au AHCC (Active Hexose Correlated Compound), un extrait breveté de mycélium de shiitaké à prendre par voie orale qui serait hautement biodisponible et actif. Dans deux essais pilotes (6) de petite ampleur, des chercheurs ont mis en évidence par le biais d’examens PCR la disparition de la charge virale du HPV chez 66 % des patientes infectées après six mois de complémentation (3 g/jour) et chez 44 % après sept mois de complémentation (1 g/jour).

Des études animales testant le AHCC sur des souris infectées avec les grippes H1N1 et H5N1 ont mis en évidence une plus grande efficacité de leurs lymphocytes NK sur ces virus, une plus grande baisse de la charge virale et une plus grande survie par rapport aux groupex témoins. (7) Ces travaux montrent un potentiel antiviral remarquable à confirmer par des études humaines.

Enfin, la recherche en oncologie s’intéresse également aux bénéfices possibles de certains principes actifs du shiitaké. Ainsi, une méta-analyse datant de 2019 (8), s’appuyant sur des données cliniques, met en exergue les bénéfices d’une supplémentation en lentinane par voie intraveineuse sur des patients cancéreux. Elle améliorerait la qualité de vie ainsi que l’efficacité de certaines chimiothérapies et radiothérapies pendant le traitement de différents cancers (estomac, poumon, pancréas, ovaire…).


Références :

  1. « Intoxication par champignons shiitake : l’Anses et la DGCCRF rappellent l’importance de bien les cuire avant de les consommer », Anses.fr, 9 avril 2021.
  2. « Consuming Lentinula edodes (Shiitake) Mushrooms Daily Improves Human Immunity: A Randomized Dietary Intervention in Healthy Young Adults », Journal of the American College of Nutrition, 2015.
  3. « Polysaccharides in Lentinus edodes: Isolation, Structure, Immunomodulating Activity and Future Prospective », Critical Reviews in Food Science and Nutrition, 2014.
  4. « Evaluation of Nutritional Values of Shiitake Mushroom (Lentinus edodes) Stipes », Journal of Food Measurement and Characterization, 2018.
  5. « The Effects of AHCC®, a Standardized Extract of Cultured Lentinura edodes Mycelia, on Natural Killer and T Cells in Health and Disease: Reviews on Human and Animal Studies », Journal of Immunology Research, 2019.
  6. « From Bench to Bedside: Evaluation of AHCC Supplementation to Modulate the Host Immunity to Clear High-Risk Human Papillomavirus Infections », Frontiers in Oncology, 2019.
  7. "The Effects of AHCC®, a Standardized Extract of Cultured Lentinura edodes Mycelia, on Natural Killer and T Cells in Health and Disease: Reviews on Human and Animal Studies"
    J Immunol Res. 2019

  8. « An Evidence-Based Review of a Lentinula edodes Mushroom Extract as Complementary Therapy in the Surgical Oncology Patient », JPEN. Journal of Parenteral and Enteral Nutrition, 2011.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Où acheter ?

Shiitaké Bio par Phytosud / La vie naturelle

Où acheter ?

Shiitaké Bio par Phytosud / La vie naturelle

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous