Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L'eau : comment en faire un médicament ?

Article paru dans le journal nº 5 Acheter ce numéro
  • L'eau : comment en faire un médicament ?
Eau

Voici les principaux critères de qualité qui font que votre eau vous convient ou pas, qui font qu'elle va être absorbée, assimilée par vos tissus et vos organes, et qu'elle va jouer son rôle de médiateur si important pour toutes les réactions biophysiques et biochimiques de vos cellules.

Savez-vous combien d'heures de cours sont consacrées à l'eau et à ses propriétés dans les facs de médecine ? Réponse : 0. Aucun enseignement synthétique et rigoureux sur ce thème n'est délivré aux médecins et aux nutritionnistes afin qu'ils acquièrent un peu plus de respect pour cet élément vital de notre corps et donc qu'ils en informent leurs patients ! Pourtant, tous nos doctes professeurs de médecine savent que l'eau est le constituant le plus important du corps, environ 70% en volume et jusqu'à 99% en nombre de molécules ! C'est donc aux patients de s'informer pour savoir quelle eau ils doivent boire, surtout lorsqu'il sont atteints d'une pathologie chronique.

Premier conseil : boire plutôt acide

L'acidité de l'eau (pH inférieur à 7) ou bien son alcalinité (pH supérieur à 7,5) va agir sur vos sécrétions digestives et donc sur la flore microbienne qui peuple vos intestins. L'eau que vous buvez arrive dans tous les cas dans l'estomac qui est très acide à pH 2 ! Si l'on boit acide, on va dans le sens de sécrétions stomacales acides, mais si l'on boit alcalin, on tempère cette acidité et on oblige le corps à un effort sécrétoire plus important. Il va alors se produire un déséquilibre entre les sécrétions de l'estomac et les sécrétions du pancréas et des intestins, avec perturbation de la flore du côlon qui reçoit ces sucs digestifs ; une eau alcaline (ou basique) favorisera alors la flore de putréfaction qui vit bien avec un pH 7 et supérieur, au détriment de la flore de fermentation qui elle, est favorisée par une eau à pH 6 et inférieur !

Or la flore de fermentation (bifidum, colibacilles) est justement celle qui répare les muqueuses de l'intestin, celle qui produit des vitamines (K, B), celle qui module notre réponse immunitaire vis-à-vis des aliments !

La règle est donc de boire plutôt acide (entre 6,5 et 7), toutefois sans excès d'acidité (pH<6) et en tout cas de ne pas boire longtemps trop basique (pH supérieur à 7,5), ou bien sinon sous la forme d'une cure ponctuelle de 8 à 10 jours pas plus.

Boire chaud, même en été

Il faut boire le plus souvent chaud : le matin au lever de manière abondante, après le jeune prolongé de la nuit, mais aussi dans la journée, entre et pendant les repas, l'eau chaude réchauffe et aide à la digestion. 

Terminer un repas par un verre ou une tisane à base d'eau chaude, est le meilleur stimulant pour la digestion. Vous pouvez vous permettre de boire frais pour le plaisir de temps à autre, mais même en été, si vous avez très chaud car la température extérieure est supérieure à 37°C, sachez que c'est une eau chaude qui va vous rafraichir.

Ceux qui dans les pays en permanence très chauds n'observent pas cette règle finissent par souffrir de troubles inflammatoires (colite, asthme, eczéma) !

L'eau étant fade par nature, vous pouvez l'agrémenter de plantes fraiches ou en poudres, mais le principe est de boire chaud, sans que cela soit brûlant.

Privilégier une haute la teneur en bicarbonates ...

Image description

Il vous reste encore 84% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 5, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Eau eau eaux minérales
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous