Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Respiration : apprenez à rester en bonne santé

Article paru dans le journal nº 44 Acheter ce numéro
  • conseils et bienfaits d'une bonne respirationconseils et bienfaits d'une bonne respiration

Vous avez des soucis de santé ou bien vous souhaitez simplement entretenir votre forme et prévenir les pathologies ? Pratiquez régulièrement des exercices de respiration abdominale. Une thérapie simple, efficace et gratuite qui redynamise en profondeur le corps et l’esprit.

Parmi les fonctions qui dépendent de l’extérieur de l’organisme, la respiration est la seule qui peut être interrompue seulement quelques minutes. Nous pouvons rester des semaines sans manger, des journées sans boire, quelques jours sans dormir, mais nous ne pouvons demeurer que quelques minutes sans respirer.

Ceci démontre bien l’importance de la respiration. Elle est le souffle de la vie. Elle commence à la naissance dans notre monde par une première inspiration pour se terminer à la mort par une dernière expiration. Comme dit l’expression, nous rendons alors notre « dernier souffle ».

Le souffle, c’est quoi ?

Le souffle prend sa source dans notre système nerveux. La respiration se fait à la fois de façon consciente et inconsciente. C’est sans doute pour cela que l’on a tendance à oublier son importance. Mais on peut l’améliorer, la gérer au mieux et obtenir ainsi une meilleure qualité de vie, une sensation palpable de mieux-être. On peut aussi prévenir de nombreux troubles de santé. L’oxygène est au coeur des processus vitaux. Les conséquences de l’hypoxie (sous-oxygénation) sont multiples : altération du métabolisme par le ralentissement de la production d’énergie dans la cellule ; réactions biochimiques d’assimilation des nutriments incomplètes ; déchets qui, en s’accumulant, intoxiquent progressivement l’organisme.

Au niveau physiologique, le premier rôle de l’oxygène est de donner de l’énergie à l’organisme. Bien respirer va au départ nourrir les milliards de cellules qui nous font vivre. Ces milliards de cellules stimuleront à leur tour l’oxygénation du sang, les différents organes du système digestif, les centres nerveux, et par là les glandes endocrines.

L’hémoglobine, qui contient du fer, fixe l’oxygène. On veillera à consommer des aliments qui en contiennent, comme les betteraves, les cerises noires, les légumes verts, les fruits secs (abricots, figues…), les oléagineux (amandes, noisettes…), les légumineuses (lentilles, haricots…), et les viandes rouges, le foie, les fruits de mer, selon sa culture et ses convictions. La spiruline, une algue d’eau douce qui contient de la chlorophylle, est elle aussi riche en fer. Attention cependant à sa puissance. En accélérant l’activité du métabolisme, son « coup de fouet » est tel qu’il peut gêner le sommeil. On ne prendra pas de spiruline dans l’après-midi si l’on a un sommeil fragile.

Un mental clair

Le Bol d’air Jacquier optimise l’oxygénation de l’organisme. Il augmente et entretient notre faculté d’assimilation de l’oxygène normalement respiré. Le Bol d’air contribue ainsi à préserver un bon état de santé ou aide ceux qui ont une respiration déficiente. On peut acheter le Bol d’air à usage personnel, mais on peut aussi effectuer des cures chez les thérapeutes qui en sont équipés.

Au niveau intellectuel, respirer correctement a pour conséquence d’optimiser la concentration et le contrôle de ses pensées, de ses prises de décision, de la compréhension et de la ...

Image description

Il vous reste encore 80% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 44, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous