Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le pancréas, organe de vie majeur

Article paru dans le journal nº 38 Acheter ce numéro
  • Le pancréas, organe de vie majeurLe pancréas, organe de vie majeur

C’est un lecteur qui nous a soufflé l’idée de ce dossier, nous rappelant que nous n’avions rien fait sur le pancréas et ses dérèglements. Pourtant, cet organe est vital, et donc mortel. Laissons le soin à la « grande presse » de s’émerveiller (enfin) sur l’intestin, et penchons-nous sur cette glande délaissée à tort.

Le pancréas est un organe relativement méconnu de beaucoup. On évoque régulièrement l’estomac ou encore le foie, mais qui autour de vous connaît avec précision la localisation et les fonctions de son pancréas ? Pourtant, voilà bien un organe majeur, assurant des rôles irremplaçables aussi bien dans les processus de digestion que dans la régulation de la glycémie (taux de glucose dans le sang).

Le pancréas est une glande dite « amphicrine », c’est-à-dire qu’il remplit à la fois une tâche exocrine (sécrétion de substances et enzymes libérées dans l’intestin grêle pour assurer une partie de la digestion) et une fonction endocrine (libération d’hormones dans le sang telles que l’insuline et le glucagon). Anatomiquement, il est situé pour partie derrière l’estomac et s’étend du duodénum (première partie de l’intestin grêle) à la rate, sur une petite vingtaine de centimètres. Ses sécrétions digestives sont acheminées vers la lumière intestinale par un canal principal (de Wirsung) et/ou par un canal accessoire (de Santorini), ceci de manière variable. En effet, selon les individus, le débit et la présence de ces deux voies d’évacuation sont très personnels… La réalité du vivant est moins figée que les planches d’anatomie !

Un organe multifonctionnel

Dans son rôle exocrine, le pancréas va assumer de multiples sécrétions aux visées différentes : des bicarbonates capables de faire remonter le pH du contenu sortant de l’estomac, ce qui permettra notamment une digestion correcte des glucides ; des enzymes amylases capables de digérer les sucres lents et rapides, qui ne peuvent être activées convenablement si le milieu est trop acide ; des enzymes lipases s’attaquant aux graisses, dont l’action sera facilitée par l’efficacité de la fonction hépatobiliaire ; enfin, des enzymes protéases qui continueront la digestion des protéines déjà commencée par l’estomac. Sur ce dernier point, il est intéressant d’observer l’intelligence de la vie, qui veille à ce que le pancréas ne fabrique que des précurseurs d’enzymes protéolytiques, et qui seront activés une fois arrivés dans l’intestin grêle, ce qui lui évite de s’autodigérer, étant lui-même constitué de protéines.

Dans son rôle endocrine, le pancréas fabrique principalement deux hormones : l’insuline (par les cellules bêta) et le glucagon (par les cellules alpha). La première permet de stocker du glucose dans les cellules de l’organisme (elle favorise la pénétration cellulaire du glucose et inhibe des processus menant au relargage du sucre dans le réseau sanguin), d’où sa fonction hypoglycémiante. La seconde favorise la libération de glucose dans le sang à partir du glycogène stocké en intracellulaire et la fabrication de glucose à partir des acides aminés (constituants unitaires des protéines) et des lipides, ce qui fait du glucagon un hyperglycémiant.

Pancréas dans l’oeil

Savez-vous que les difficultés rencontrées par votre pancréas peuvent laisser des traces dans votre iris ? Un aplatissement ...

Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 38, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous