Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Maladie de Raynaud : réchauffer le froid

Article paru dans le journal nº 76 Acheter ce numéro
  • Maladie de Raynaud : les doigts deviennent blancs, cireux ou bleutés. Maladie de Raynaud : les doigts deviennent blancs, cireux ou bleutés.

Si vous souffrez de la maladie de Raynaud, vous vivez très certainement un enfer. Aucune solution miracle ne vient à bout de ce trouble inconfortable et douloureux de la circulation sanguine, mais des solutions préventives et naturelles soulagent considérablement les symptômes et laissent entrevoir une éclaircie dans une vie quotidienne assombrie par la maladie. Nos formules et nos conseils pour aller mieux.

Vos doigts deviennent blancs, ­cireux ou bleutés, se refroidissent… Vous sentez des fourmillements, des engourdissements, des douleurs insupportables, vous perdez la sensibilité de vos doigts, voire de vos orteils, du nez ou des oreilles lorsque vous vous exposez au froid ou à un changement brutal de température… Il s’agit peut-être d’un trouble de la circulation sanguine nommé maladie de Raynaud, du nom du médecin marseillais, Maurice ­Raynaud, qui avait décrit ce symptôme dans sa thèse en 1862.

La forme primaire de cette maladie est la forme la plus fréquente et généralement bénigne (dans 90 % des cas), elle apparaît souvent entre l’âge de 15 et 25 ans et dans deux tiers des cas elle disparaît un jour après avoir sévi quelques années, par exemple à l’occasion d’une grossesse. Les femmes sont les plus touchées. Si la sensation est désagréable, voire douloureuse, les vaisseaux et les tissus ne sont pas endommagés. On ne connaît pas la cause de cette forme.

La forme secondaire appelée syndrome de Raynaud est généralement beaucoup plus grave. Elle est heureusement nettement moins répandue (10 % des cas). Cette forme est causée par des maladies qui atteignent les vaisseaux sanguins, comme la sclérodermie (maladie auto-immune caractérisée par le durcissement de la peau). L’apparition des symptômes après l’âge de 35 ans accompagnés de petites ulcérations spontanées du bout des doigts avec une seule main touchée constituent un signal d’alerte.

Image description

Il vous reste encore 88% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 76, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique maladie de Raynaud circulation sanguine

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous