Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Consommer du sel… pour éviter l’hypertension

Article paru dans le journal nº 47 Acheter ce numéro
  • Les apports journaliers recommandés en sel font-ils fausse route ?Les apports journaliers recommandés en sel font-ils fausse route ?

Faut-il réellement suivre des régimes pauvres en sel lorsque l’on souffre d’hypertension artérielle, comme le conseillent de nombreux spécialistes ? Selon des scientifiques, faible consommation de sel et hypertension ne feraient pas bon ménage…

En France, où plus de 12 millions de personnes souffrent d’hypertension artérielle, l’INPES (L'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé) conseille indifféremment à l’ensemble de la population de ne pas dépasser un taux de sodium journalier de 2,4 grammes.

Une question se pose pourtant : faut-il réellement suivre des régimes pauvres en sel lorsque l’on souffre d’hypertension artérielle, comme le conseillent de nombreux spécialistes ? Selon des scientifiques, faible consommation de sel et hypertension ne feraient pas bon ménage… C’est en tout cas le constat que dresse une étude, menée pendant 16 ans sur des individus ne souffrant d’aucun trouble de la pression artérielle.

Cette expérimentation met au jour des résultats surprenants, contredisant un fait que l’on pensait établi. Sur les 2600 participants, les individus ayant consommé le moins de sodium ont présenté une pression artérielle et un taux de maladies cardiovasculaires plus élevés que les individus en ayant consommé des quantités supérieures.

Hypertension : favoriser un équilibre sodium-potassium

En outre, les résultats ont rapporté que ce ratio sodium (3,7 grammes par jour) potassium (3,2 grammes par jour) aurait démontré chez les participants les taux d’hypertension les plus faibles à l’issue de l’étude. Il s’agirait donc de favoriser une quantité de sodium supérieure à celle recommandée par les autorités sanitaires, mais seulement à condition de l’associer à un taux de potassium équivalent. Celui-ci, indispensable au bon fonctionnement des muscles, peut occasionner des problèmes cardiaques graves en cas de carence ou d’excès. Le potassium se trouve dans de nombreux aliments comme les tomates, les pommes de terre, les fruits secs ou les bananes. Ces récents résultats posent donc des questions quant au bien-fondé des politiques de prévention nutritionnelle nationales alarmistes, notamment pour les individus souffrant d’hypertension artérielle.

Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter en premier lieu un médecin pour établir un diagnostic. Vous pouvez également vous faire accompagner par un thérapeute en médecine complémentaire. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Tags sur la même thématique Hypertension hypertension potassium sodium
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes