Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Des traitements alternatifs de première intention !

Article paru dans le journal nº 17 Acheter ce numéro
  • hépatiteshépatites

En cas d’hépatites, les traitements alternatifs peuvent également être prescrits. Ils sont d’autant plus intéressants que l’on peut y avoir recours pour remplacer les médicaments allopathiques. Ils ont la capacité de raccourcir le temps de guérison ou de ralentir le processus évolutif quand une hépatite est déclarée. Mais le potentiel évolutif d’une hépatite est imprévisible, l’automédication n’est donc pas concevable, il faut être suivi de près par un médecin. Voici les différentes approches :


L’homéopathie avant tout

Phosphorus 15 CH. En 1984, une expérimentation a été conduite chez le rat après intoxication par le tétrachlorure de carbone, substance qui induit une hépatite dont les signes biologiques et histologiques sont superposables à ceux décrits lors de l’intoxication au phosphore.

Si l’utilisation de Phosphorus 7 CH a permis de réduire rapidement le taux de transaminases, il a semblé préférable d’utiliser une dilution encore plus élevée (15 CH) pour observer une diminution considérable des lésions au niveau des hépatocytes. L’extrapolation à l’homme dans le cadre d’hépatite cytolytique, a été rapidement réalisée avec le même succès.

La posologie : Phosphorus est immédiatement prescrit dès le diagnostic posé, en 15 CH à raison d’1 dose par jour pendant 10 à 15 jours, voire 2 doses par jour si le tableau est d’emblée sévère. En effet, dans ce dernier cas, Phosphorus diminue le risque d’accidents hémorragiques.

Chlorpromazine (Largactil) : ce médicament, qui a révolutionné la pratique en psychiatrie, est aussi l’un des premiers médicaments pour lesquels une toxicité hépatique a été reconnue. Suite à une sensibilité récente de la région sous-costale droite, l’examen découvre une augmentation globale du volume du foie. Le tableau se complique parfois d’un ictère. Le bilan biologique découvre alors une atteinte hépatique variable, cholestatique, cytolytique ou mixte.

Du fait de cette toxicité hépatique, certains homéopathes ont eu l’idée d’utiliser ce médicament en doses homéopathiques à des dilutions élevées (15 CH en moyenne) lorsque le bilan révèle des signes de cholestase : élévation notamment des gamma glutamiques transférases (gamma-GT) ou des phosphatases.

La posologie la plus couramment utilisée est d’1 prise par jour de 2 à 3 granules, cela jusqu’au bilan hépatique suivant.

Autres remèdes homéopathiques :

• Au début de l’affection lorsque les signes articulaires sont présents, Apis 15 CH ou Bryonia 9 CH sont bienvenus.

• Au stade de l’hépatite confirmée, d’autres remèdes, Arsenicum album, China rubra, Lycopodium clavatum, Mercurius solubilis ou Sepia, peuvent trouver une indication mais leur maniement nécessite le recours à un praticien avisé.

• D’autres enfin pourront avoir un rôle de drainage : Carduus marianum, Chelidonium majus, Taraxacum, en 4 CH.

La phytothérapie, une alliée de choix

Desmodium : les tiges et les feuilles de cette plante largement répandue en Afrique équatoriale sont utilisées en médecine traditionnelle depuis des temps immémoriaux. Les diverses expérimentations chez l’homme – la plupart ont été réalisées en Afrique – ont toutes démontré une réelle efficacité sur les hépatites aiguës : accélération du processus de guérison se manifestant par une baisse rapide et significative des transaminases et un raccourcissement notable du temps de négativation des tests sériques vis-à-vis du virus contaminant.

Des extraits de Desmodium ascendens ont également été utilisés au cours des ...

Image description

Il vous reste encore 65% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 17, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
Articles du même dossier
  • Notice (8): Undefined index: Media [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
    Warning (2): Invalid argument supplied for foreach() [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes