Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Transaminases : un foie mieux régulé

Article paru dans le journal nº 45 Acheter ce numéro
  • foie-mieux-regule-alternative-santefoie-mieux-regule-alternative-sante

On s’inquiète à juste titre quand le taux de transaminases, marqueurs hépatiques, est trop élevé, car cette hausse signe souvent la présence d’un dérèglement et de lésions hépatiques. Une récente étude montre qu’on peut diviser par deux des taux de transaminases élevés avec un remède naturel.

Souvent comparé à une usine chimique, le foie est l’un des plus gros organes internes. Comme il filtre tout, les substances toxiques présentes dans l’alcool, certaines drogues et certains médicaments passent aussi par lui et laissent des traces visibles lors des bilans sanguins, notamment sur le taux de transaminases.

ALAT, SGPT, ASAT, SGOT... Transaminases trop élevées

Les transaminases sont des enzymes essentielles de l’organisme. Leur rôle est de permettre le transfert d’amines lors de processus chimiques liés au foie et au cœur. Elles sont présentes dans tous les tissus, mais leur taux dans le sang à une concentration élevée est souvent lié à des maladies du myocarde ou plus souvent du foie. Dans ces cas, le niveau sanguin des transaminases est augmenté.


On distingue deux types de transaminases : les ALAT, pour alanine aminotransférase, appelées également SGPT, qu’on trouve essentiellement dans le foie, et les ASAT, pour aspartate aminotransférase, appelées également SGOT, qui prédominent dans les muscles, notamment dans le cœur.

L’augmentation de transaminases témoigne donc d’une lésion cellulaire dans le foie, le coeur ou les reins. Les transaminases augmentent dans le sang lors de la destruction des cellules hépatiques, et ceci en présence de toutes les pathologies hépatiques telles que les hépatites virale, infectieuse, toxique, microbienne, médicamenteuse, alcoolique ou en cas d’insuffisance cardiaque.

Une autre cause d’augmentation des taux de transaminases est la stéatose hépatique, communément appelée « foie gras », qui touche 35 % des adultes en Europe. C’est ainsi la cause la plus commune­ de maladies chroniques du foie dans les pays développés.

Un taux de transaminase abaissé de 50 %

C’est à l’occasion des journées de la Société nationale française d’hépato-gastro-entérologie, rassemblant chaque année quelque 4 000 congressistes parmi lesquels des hépato-gastroentérologues, des oncologues et des gastro-entérologues, qui se sont tenues en février dernier à Paris, que les résultats probants d’une étude menée en double aveugle contre placebo ont été présentés.


Cette étude impliquait 46 patients dont les analyses montraient des taux importants de transaminases et de gamma-GT. Le groupe a été divisé en deux. Un premier groupe a été suivi avec un placebo et le second groupe a reçu une dose quotidienne de Han-Hepa, un complément alimentaire spécifique, à base de principes actifs naturels issus de la pharmacopée traditionnelle asiatique. Au bout de douze semaines, les patients du second groupe ont vu leur taux d’ALAT baisser de 50 % et celui d’ASAT de plus de 40 %.


Ces résultats éloquents montrent bien que ce complément alimentaire permet de restaurer de façon significative la fonction hépatique, et ce, quelle que soit la cause du dérèglement. Le secret de son efficacité résiderait, entre autres, dans l’action du lyciet de Chine (Lycium chinense) présent dans la formule.

Attention : Notre taux de transaminases peut augmenter entre deux prises de sang. Cela ne signifie pas forcément une aggravation de notre hépatite C. Un bon repas, une activité physique intense ou la prise d’un médicament, y compris du traitement anti-VHC, peuvent aussi faire monter nos transaminases.

 

Carnet d’adresse:

Han-Hepa

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous