Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Binchotan : le secret millénaire pour une eau pure

Article paru dans le journal nº 50 Acheter ce numéro
  • "Les branches sont chauffées à basse température plus de 15 jours"
Eau

Il y a bien longtemps que les Japonais ont trouvé la solution pour purifier l’eau. La tradition du Binchotan remonte à l’époque Edo, au XVIIe siècle. À cette époque, et comme partout dans le monde, se posait cruellement le problème de boire une eau pure, qui ne soit pas souillée par des micro-parasites, des toxines ou des bactéries. Les Chinois avaient déjà inventé le principe du charbon actif et avaient testé sa capacité à absorber les substances indésirables.

Les Japonais ont perfectionné ce savoir en créant le Binchotan ou « charbon blanc ». Le seul vrai Binchotan est fabriqué à Wakayama, à partir de branches de chêne vert du Japon. Les branches sont chauffées à faible température pendant plus de quinze jours, puis à… 1 000 degrés pendant 24 heures, avant d’être refroidies sur un lit de cendres blanches, d’où le nom du charbon. Il est constitué de 90 % à 97 % de carbone, contre une moyenne de 65 % pour les autres charbons actifs. Grâce aux micro-canaux qui le traversent, il absorbe les métaux lourds, le plomb, le mercure, le cadmium, le cuivre et le chlore.

Il a la capacité de réduire la présence des antibiotiques, des pesticides et herbicides, des stupéfiants, détergents et solvants organiques, mais aussi de certaines toxines bactériennes, venins et poisons. Il est commercialisé sous forme de petit bâton à mettre dans son pichet d’eau.

Laisser le Binchotan agir pendant un temps minimum de 4 heures pour obtenir une eau douce au goût délicat. 12 heures est le temps idéal pour obtenir la qualité d’une eau de source. Chaque Binchotan permet un filtrage de 6 mois, si celui-ci est bien entretenu. Il faut chaque semaine le plonger dans l’eau bouillante pendant 10 minutes pour qu’il relargue ce qu’il a absorbé et qu’il se nettoie tout seul, puis le laisser sécher à l’air libre avant de le réutiliser.

Au bout de 6 mois, vous pouvez le mettre dans le frigo pour absorber les odeurs, le concasser et l’ajouter au terreau de vos plantes ou le brûler pour faire un bon barbecue, car c’est le seul charbon qui ne dégage pas de fumée et qui produise une chaleur constante.

Carnet d'adresse

Binchotan, chez Midorinoshima. À partir de 6 euros à l’unité.


 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique eau du robinet

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous