Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Vers un diabète de type 3

Article paru dans le journal nº 73 Acheter ce numéro
  • Impact soupçonné du sucre sur le cerveauImpact soupçonné du sucre sur le cerveau

Le 14 novembre prochain, la Journée mondiale du diabète célèbre la date à laquelle les scientifiques canadien et américano-canadien Frederick Banting et Charles Best ont développé la théorie à l’origine de la découverte de l’insuline, en 1922. Il nous semblait donc indispensable de consacrer ce mois-ci un dossier au diabète. Cette partie est consacrée à la maladie d'Alzheimer, qu'on assimile de plus en plus à un "diabète de type 3".

Selon de récentes études, il existerait un lien entre le diabète de type 2 et la maladie d’Alzheimer. Une étude de 2013 a démontré que les personnes atteintes de diabète de type 2 seraient plus susceptibles de développer des maladies du système nerveux, et plus particulièrement des démences, dont un risque de près de 60 % pour la maladie d’Alzheimer.

Mécanismes et origine

Il existe de nombreuses similarités entre ces deux maladies. Des chercheurs ont constaté la présence de lésions cérébrales similaires à celles observées dans la maladie d’Alzheimer. De plus, les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer présentent une perte de sensibilité à l’insuline. Les cellules neuronales ne reconnaissant plus l’insuline, le cerveau devient alors de plus en plus résistant à l’insuline et le glucose ne peut pas y être utilisé correctement. C’est ce qui conduirait, entre autres, à la mort des neurones et diminuerait la capacité du cerveau à interpréter les messages reçus. Du fait de ces ressemblances troublantes entre le diabète et la maladie d’Alzheimer, ce diabète a donc été qualifié de « diabète du cerveau » ou diabète de type 3.

Alors qu’il n’existe à l’heure actuelle pas d’explication claire liant diabète et maladie d’Alzheimer, des hypothèses ont tout de même été avancées par la communauté scientifique. Il a été suggéré que l’hyperglycémie chronique observée chez les personnes diabétiques entraîne une excitotoxicité par laquelle le glutamate (un neurotransmetteur associé à la mémoire et l’apprentissage) induit la mort de cellules neuronales par ...

Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 73, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Diabète Alzheimer diabète
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous