Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Les gingivites :
stopper l'inflammation

Article paru dans le journal nº 3 Acheter ce numéro

Les gencives peuvent être le siège d’inflammations accompagnées de saignements, appelées gingivites : les gencives sont rouges et saignent à la moindre pression ou au brossage des dents. La mauvaise haleine est également souvent le signe d’une gingivite infectée. Ces inflammations peuvent être un signe précurseur de maladies plus graves, comme le diabète ou une leucémie. Négligées, elles aboutissent, à plus ou moins longue échéance, à la perte de l’organe dentaire.

Prévention

  • Se brosser les dents deux fois par jour, 3 à 5 minutes. N’oubliez pas de gratter la langue avec la brosse à dents car la langue contient des bactéries qui peuvent s’installer sous les gencives.
  • Se brosser les dents deux fois par semaine avec du jus de citron. De nombreux fabricants de dentifrices prétendent proposer une formule capable de faire cesser l’inflammation des gencives. Plutôt que d’acheter le produit qui fait la pub la plus convaincante, il vaut mieux se tourner vers des dentifrices dont les constituants sont 100 % naturels comme par exemple le Dentifrice Dental élaboré selon les principes de l’alchimie, à base d’huile d’œuf. Deux études menées par le Dr Conrads, responsable du service de microbiologie, à l’Hôpital universitaire dentaire d’Aix-la-Chapelle ont montré que l’huile d’œuf mélangée à du dentifrice agit sur les infections bactériennes de la bouche et stoppe les gingivites et parodontoses dans un délai de quatre à cinq jours.
  • Enfin, un détartrage une à deux fois par an est recommandé.

Bains de bouche

Chaque jour, faites un bain de bouche que vous obtiendrez en mélangeant à de l’eau une poudre composée de :

  • 1/2 verre de bicarbonate de soude.
  • 1 cuillerée à soupe de poudre de feuille de sauge déshydratée.
  • 1 cuillerée à soupe de poudre de zeste de citron déshydraté.
  • 1/4 de verre de sel de mer fin.
  • 3 gouttes d’huile essentielle de citron.
  • 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée.

Mélanger les ingrédients dans un bol, puis passer au tamis fin. Ajouter les huiles essentielles goutte à goutte, en remuant pour éviter la formation de grumeaux. Conserver dans de petits flacons hermétiques ou des sachets sous vide.

Le fenouil : un fortifiant

La graine de fenouil est un fortifiant des gencives. Faire préparer en pharmacie, à parts égales : semences de fenouil, charbon de peuplier et quinquina gris (formule de Jean Valnet). En brossage, deux à trois fois par semaine.

Le cresson : un anti-infectieux

Mâcher du cresson cru raffermit les gencives et les empêche de saigner. Le cresson est riche en iode et surtout en vitamine C, il joue donc un rôle anti-infectieux et antitoxique.
Ne jamais cueillir de cresson sauvage : il peut contenir le parasite de la douve du foie.

L’eau oxygénée : un bactéricide

L’eau oxygénée à 10 volumes est de plus en plus préconisée (diluée de moitié + poudre de bicarbonate). Cette préparation détruit une grande partie des bactéries qui vivent dans le sillon entre la gencive et la dent et qui sont les agents de la déminéralisation progressive de l’os de la mâchoire.
Se rincer la bouche avec une gorgée du mélange puis se brosser les dents avant de rincer à l’eau claire.

Cicatriser

La sauge est un excellent cicatrisant pour les gencives.
Tisane : 20 g de fleurs et de feuilles pour 1 litre d’eau bouillante ; laisser infuser 10 minutes ; conserver au réfrigérateur. En boire deux à quatre fois par jour.

Désinfecter

– Huiles essentielles : cannelle, citron, lavande, romarin, à quantité égale : 1 g
– Teinture mère : rhubarbe (qsp. 125 ml).Massage au doigt des gencives, plusieurs fois par jour avec le mélange pur.

Homéopathie

  • Gencives rouges, gonflées avec douleurs battantes : Belladona 7 CH, flacon 30 ml (20 gouttes, 3 fois par jour).
  • Gencives rouge vif, brûlantes, lèvres sèches : Arum triphyllium 15 CH, flacon 30 ml (20 gouttes, trois fois par jour).
  • Gencives rosées, gonflées, douleur soulagée par le froid, aggravée par le chaud : Apis mellifica 15 CH, flacon 30 ml (20 gouttes, trois fois par jour).
  • Gingivite à tendance ulcéreuse, hypersalivation, douleurs brûlantes aggravées par la chaleur, fétidité de l’haleine, langue jaunâtre gardant l’empreinte des dents, rougeur intense : Mercurius corrosivus 9 CH, 20 gouttes trois fois par jour.
  • Inflammation violente avec sensation de piment dans la bouche : Capsicum annuum 7 CH, 20 gouttes trois fois par jour.
  • Tendance nécrotique, formation de fausses membranes grisâtres épaisses et atteinte de l’état général : Mercurius cyanatus 1 000K (1 dose).

Un remède d’autrefois

  • 1/2 verre de xérès ou de vin blanc.
  • 2 cuillères à soupe d’eau-de-vie.
  • 1 cuillère à café de glycérine.
  • 8 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée.
  • 6 gouttes d’huile essentielle de thym.
  • 4 gouttes d’huile essentielle de myrrhe.

Mélanger les huiles essentielles dans un pot. Laisser reposer quatre jours avant utilisation, afin que les différentes substances potentialisent leurs effets.

Mélanger 1 cuillère à café de cet anti-plaque dentaire dans un verre d’eau tiède, et prendre en bain de bouche, plusieurs fois par jour.

 

Carnet d'adresse:

La Vie Naturelle: Dentifrice dental

Les portes d'Antigone - Bat. B
71 place Vauban
34000 Montpellier
Tél. : 0 800 404 600
Site : www.la-vie-naturelle.com

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous