Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Contraception hormonale et suicide : jeunes femmes, attention !

Article paru dans le journal nº 54 Acheter ce numéro

La contraception facilite-t-elle les tentatives de suicide ? Près de 500 000 jeunes Danoises sans antécédent psychiatrique et âgées en moyenne de 21 ans ont été suivies pendant un peu plus de huit ans. Résultat : celles sous contraception hormonale ont été plus exposées aux pensées suicidaires que celles qui n’y avaient jamais été soumises. Elles ont présenté des risques relatifs de passer à l’acte multipliés par 1,97 et 3,08. De plus, le risque de tentative varie selon le type de contraception. Il est multiplié par 1,91 avec la pilule œstroprogestative, 2,29 avec la pilule progestative, 2,58 avec l’anneau vaginal et 3,28 avec le patch. Il est majeur chez les adolescentes après seulement deux mois d’utilisation.

C. W. Skovlund, L. S. Morch, L. V. Kessing, et coll. dans l’American Journal of Psychiatry, novembre 2017.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous