Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Cholestérol et risques d'infection en lien avec le HDL.

Article paru dans le journal nº 57 Acheter ce numéro

Contrairement à la croyance populaire, si des niveaux trop bas de cholestérol HDL, soit le « bon » cholestérol, sont néfastes, un taux élevé n’est pas plus salutaire. Des chercheurs copenhaguois ont observé chez plus de 100 000 individus un lien entre l’incidence de maladies infectieuses telles que la pneumonie et la gastroentérite et des taux trop hauts et trop bas de cholestérol HDL. Vraisemblablement lié à l’impact de ce dernier sur le système immunitaire, le risque de développer des maladies infectieuses augmentait de 75 % chez les personnes présentant des niveaux très bas et de 43 % chez les individus aux taux très élevés. Des maladies infectieuses hautement plus susceptibles d’être à l’origine du décès, selon leurs observations.

Des recherches récentes avaient déjà largement complexifié notre compréhension du "bon" et du "mauvais" cholestérol

Source : "U-shaped relationship of HDL and risk of infectious disease: two prospective population-based cohort studies". European Heart Journal, 2018

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous