Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le cancer du sein,
êtes-vous une femme à risque ?

Article paru dans le journal nº 12 Acheter ce numéro
  • Le cancer du sein,  êtes-vous une femme à risque ?

Le cancer du sein est en augmentation fulgurante depuis quelques années et toutes les femmes pensent aujourd’hui qu’elles sont susceptibles d’être atteintes. Ce n’est pas tout à fait exact. La compilation des études scientifiques parues à ce jour permet de dessiner un portrait-robot de la femme « à risque ». Hérédité, alimentation, taille, poids, profession… le cancer du sein ne frappe pas au hasard.

Le cancer du sein est considéré aujourd’hui par la communauté occidentale comme la première cause de cancers féminins et la troisième cause de mortalité, tous âges et sexes confondus. Ce cancer est en progression exponentielle mais grâce à de nombreux travaux scientifiques, on arrive aujourd’hui à mieux discerner les facteurs de risque ce qui permet de dresser un véritable portrait-robot des femmes qui sont les plus exposées. Si vous cumulez au moins cinq des facteurs énoncés ci-dessous, on peut considérer que vous êtes une femme « à risque ». Fort Heureusement, ces travaux permettent également d’identifier un certain nombre de facteurs protecteurs.

Le portrait alimentaire de la femme « à risque »

  • L’excès d’acides gras oméga 6 (en particulier la cuisine exclusive à l’huile de tournesol, huile trop riche en acide linoléique), provoque la diminution des acides gras oméga 3 et l’augmentation du risque de cancer du sein.
  • L’excès d’acides gras saturés. Au premier rang des femmes « à risque », les grandes consommatrices de produits laitiers, de viandes rouges et de charcuteries. Et plus généralement celles qui ont une alimentation riche en acides gras saturés et/ou acides gras trans et pauvre en acide alphalinolénique.
    La détermination du taux d’acide alphalinolénique, particulièrement présent dans certaines huiles – colza, noix, et plus encore lin (interdite en France), caméline, périlla – au sein du tissu adipeux mammaire se révèle un facteur pronostique extrêmement précis quant au risque métastatique, aussi précis que la taille de la tumeur et largement supérieur au grade histologique et à la présence ou non d’emboles vasculaires.
  • La pauvreté des apports en vitamine D : les femmes qui vivent dans des régions peu ensoleillées ou soumises à une forte pollution atmosphérique présentent un risque supérieur à celles habitant des régions à fort ensoleillement et exemptes de pollution urbaine.
  • La pauvreté du régime alimentaire en fruits et légumes verts est retrouvée dans 80 % des cancers du sein. Les patientes porteuses de ce type de cancer présentent un taux urinaire moyen en génistéine (œstrogène végétal) trois fois inférieur à celui observé chez les personnes qui en sont exemptes.
  • La pauvreté du régime alimentaire en vitamines B6, B9 et B12.
  • L’alimentation non biologique : certains pesticides et insecticides contenus dans l’alimentation industrielle possèdent une activité œstrogénique similaire à celles des estrogènes endogènes.
  • La consommation d’alcool excessive.

Les facteurs environnementaux

  • Le tabagisme : encore aujourd’hui considéré comme facteur hypothétique de cancer mammaire, il est très probable que sa toxicité soit plus forte qu’on ne le croit car les femmes qui subissent une ablation de la tumeur suivie de radiothérapie présentent une espérance de vie rallongée si elles arrêtent de fumer. Par ailleurs, il est apparu que le tabagisme est associé à une augmentation des métastases à distance et de décès par cancer du ...
Image description

Il vous reste encore 74% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 12, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
Tags sur la même thématique Cancer cancer du sein biopsie
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes