Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Une méthode ancestrale
pour muscler son périnée

Article paru dans le journal nº 20 Acheter ce numéro
  • alternative-sante-muscler-son-perineealternative-sante-muscler-son-perinee

Les accouchements, le vieillissement et la pratique intensive de certains sports sont responsables de la distension des muscles du périnée, indispensables au soutien de l’appareil urinaire mais aussi au plaisir sexuel. Une technique chinoise séculaire, remise au goût du jour, aide les femmes à garder un périnée tonique.

Le plus grand facteur d’incontinence urinaire est bien évidemment l’accou-chement. Lors de son passage, la tête du bébé exerce une telle pression sur les muscles du périnée que tous les tissus se relâchent. Les signes d’incontinence se manifestent parfois rapidement après l’accouchement mais la plupart du temps, ils n’apparaissent qu’à la ménopause. Cette période de bouleversement hormonal provoque en effet une distension de tous les tissus .

Toutefois, ce handicap touche aussi des femmes jeunes, sportives et sans enfant. Ce phénomène s’explique-rait par la pratique excessive de certains sports (tennis, karaté, jogging, volley-ball…) impliquant des mouvements verticaux qui exercent une hyperpression sur le périnée. Il faut également être très vigilant sur les programmes intensifs de musculation proposés dans les salles de gym. Dans ces programmes, a plupart des mouvements pratiqués, notamment pour muscler les abdos, exercent eux aussi cette pression verticale très dommageable au périnée.

Un fort impact sur la sexualité

L’incontinence urinaire affecte en général l’estime de soi et engendre donc des difficultés d’ordre sexuel. Presque 30 % des femmes incontinentes ont des pertes urinaires durant les rapports, ce qui les conduit dans la majorité des cas à l’abstinence. Même sans parler d’incontinence, le relâchement des muscles vulvaires et vaginaux entrave lourdement la vie sexuelle. C’est en effet la contraction des muscles du périnée qui accroît l’excitation et, par là, améliore l’orgasme. Des contractions faibles engendrent en outre parfois des douleurs pelviennes.

Une technique traditionnelle chinoise

Bien sûr, il existe des solutions comme la rééducation périnéale, prescrite systématiquement après un accouchement. Mais c’est un travail limité dans le temps et ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 20, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
Tags sur la même thématique Accouchement rééducation perineale Femcon
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes