Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Fluorique, Phosphorique, Carbonique... Connaissez-vous votre constitution ?

Audrey Ramamonjy  rédigé le 25 janvier 2016 à 19h04
  • Avatar de Claudine Verstraeten Mme Claudine V. Référent thématique
  • Avatar de Germaine FRISOT Mme Germaine F. Référent thématique

Connectez-vous pour devenir référent « Homéopathie »

Répondez aux membres du site

  • fluorique-sels-de-schussler-alternativesante.frfluorique-sels-de-schussler-alternativesante.fr
Article pARU dans le journal nº 31 Acheter ce numéro
Créez une alerte sur le thème « Homéopathie »




4.4285714285714295
7 avis
Icône d'impression

Vous avez une asymétrie prononcée ? Les dents bousculées ? Un oeil plus petit que l’autre ou une jambe plus courte ? Vous êtes plus fragile que la plupart des gens et vous avez toujours quelque chose à soigner ? Vous êtes désordonné ? Et si vous étiez Fluorique ? Rassurez-vous, personne n’est parfait (ou presque) ! On vous explique tout.

Nous sommes tous dotés de caractéristiques héréditaires qui prédisposent à certains atouts et déséquilibres. L’approche homéopathique distingue quatre grandes familles minérales qui regroupent les individus selon leur constitution morphotypologique et leur propension à développer certains troubles communs. Cependant, nous présentons bien souvent des caractéristiques mixtes issues de plusieurs constitutions, dont l’une apparaît toujours dominante.

Aucune des constitutions "archétypales" n'est bonne et aucune n'est mauvaise. En revanche, on peut rééquilibrer certaines configurations quand leur empreinte trop puissante, finit par nuire à la santé. Cela se fait grâce à une hygiène de vie adaptée et aux Sels de Schüssler.

Sels de Schüssler ? De quoi s'agit-il ?

Les Sels de Schüssler sont utilisés comme traitement de fond. Le Dr Schüssler, homéopathe allemand du XIXe siècle, a mis au point une biothérapie en identifiant douze sels biochimiques présents dans l’organisme. Ses travaux lui ont permis de conclure que les tissus sont malades parce que les cellules qui les composent ne contiennent plus, dans les proportions voulues, les substances inorganiques nécessaires. Par l'apport progressif et à faible dose de ces substances, il sera permis aux cellules de refaire leur structure et de recouvrer leur vitalité. La dilution et dynamisation de ces Sels est réalisée au dixième (exprimée en DH) dont les principes d'action et la dilution diffèrent de l'homéopathie (dilution au centième exprimée en CH).

Le type Fluorique : le tout tordu intuitif

C’est la plus fragile des constitutions minérales qui est mise à l’honneur dans ce dossier, car elle nécessite la plus grande attention, notamment sur les plans ostéo-articulaires et psychiques.

Le type Fluorique (ou dystrophique) se caractérise souvent par une asymétrie prononcée du visage et du corps. Sa colonne vertébrale est encline aux déformations. Le bassin est décalé. Le Fluorique présente une hyperlaxité ligamentaire, ses gestes sont désordonnés et sa démarche, irrégulière. Il présente des malformations osseuses et cartilagineuses, les jambes sont arquées ou au contraire, les genoux sont en-dedans. Son trouble de la vue est l’astigmatisme. L’implantation dentaire est disharmonieuse (dents surnuméraires, malposition des mâchoires, troubles de l’articulation temporo-mandibulaire…), l’émail est fragile, de mauvaise qualité.

Psychologiquement, le Fluorique est marqué par une instabilité émotionnelle allant jusqu’à développer une tendance cyclothymique. Pourtant très intuitif, son intelligence est répartie de manière inégale, il apparaît brillant dans certains domaines et peut se révéler inapte dans d’autres. Il est victime de son manque d’organisation. Véritable artiste, parfois torturé, il est perçu comme original et fait preuve d’une grande créativité. Dans une société normo-rigide, comme la nôtre, la nature indépendante et le tempérament atypique de l’individu Fluorique lui font rencontrer des difficultés d’adaptation.

Le remède des Fluoriques : Calcarea Fluorica 12DH (fluorure de calcium)

Chez l'enfant : cet équilibrant de fond (minéral lui faisant défaut) est à prendre 3 fois par jour, trois semaines par mois, en sublingual, pendant toute la durée de la croissance. C’est un enfant qu’il faut accompagner physiquement en améliorant la disharmonie dentaire et maxillo-mandibulaire par un traitement orthodontique (en évitant les extractions dentaires pour préserver le capital minéral) et dans le cas d’une malocclusion ou d'un bruxisme, le port de gouttières occlusales est indiqué. L’asymétrie corporelle, si elle est prononcée, peut être prise en charge par un podologue-posturologue (port de semelles de reprogrammation posturale). Une activité physique valorisant ses qualités de souplesse et l’aidant à améliorer la coordination de ses mouvements est préconisée. Sa souffrance et son instabilité psychique et émotionnelle peuvent être appréhendées par un sophrologue.

En première intention, son hygiène de vie doit être raisonnable et stable, grâce à son alimentation notamment, riche en vitamines et minéraux et à la qualité de son sommeil.

Chez l’adulte : Calcarea Fluorica 12DH intervient dans les faiblesses épisodiques physiques et psychiques induites par la constitution. Prendre une dose en sublingual 3 fois par jour pendant un mois, à renouveler deux à trois fois par an, si nécessaire. Toute comme l’enfant, l’adulte Fluorique doit adapter son mode de vie.

Vous ne vous reconnaissez pas comme Fluorique ? Alors lisez ce qui suit. Car peut-être êtes-vous plutôt…

Le type Phosphorique : le grand sec délicat

Le type Phosphorique (ou longiligne) a une silhouette élancée, de taille supérieure à la moyenne, mince et gracieux, à la démarche élégante. La peau est fine. Le visage est triangulaire, l’étage supérieur de la face est le plus développé. Les membres sont longs, l’ossature des doigts est prononcée. La denture est plus longue que la moyenne, l’émail jaunit facilement. D’une nature délicate, mais anxieuse voire dépressive, c’est un cérébral qui a une activité intellectuelle intense. Ses gestes sont rapides, expressifs mais ils manquent de force. C'est un individu qui s'épuise vite. Ayant grandi trop rapidement, il présente des faiblesses de la minéralisation, en particulier de la colonne vertébrale et des membres inférieurs (risques d’ostéoporose). Le trouble de la vue qui lui est associé est l’hypermétropie.

Le remède des Phosphoriques : Calcarea Phosphorica 6DH (phosphate de calcium)

Chez l’enfant : prendre Calcarea Phosphorica 6DH (minéral lui faisant défaut), trois semaines par mois, 2 à 3 fois par jour, pendant toute la durée de la croissance. Un sport mettant en valeur sa silhouette élancée lui correspond parfaitement. Enclin aux faiblesses minérales, il doit éviter les aliments déminéralisants (laitages, céréales raffinées...).


Chez l’adulte : prendre une dose de Calcarea Phosphorica 6DH en sublingual, 3 fois par jour pendant un mois, à renouveler si nécessaire. Si les conditions de vie sont inadaptées, la constitution phosphorique n’empêche pas l’apparition de pathologies liées à l’embonpoint.

Le Fluorique est un peu bancal, le Phosphorique est trop grand ? Alors peut-être êtes-vous…

Le type Carbonique : le trapu optimiste

D’apparence trapue, de taille inférieure à la moyenne, le sujet Carbonique (ou bréviligne) a les membres courts. La démarche est régulière. La peau est épaisse. Le visage est large, de forme carrée ou ronde. L’étage inférieur de la face est le plus développé. Il est caractérisé par une hypolaxité ligamentaire. Il est lent et s’économise, physiquement et intellectuellement, mais ça ne l’empêche pas d'être brillant. Le trouble de la vue qui lui est associé est la myopie. La denture du Carbonique est blanche et régulière, bien minéralisée. Psychologiquement, il est rigide, mais il est très respectueux et optimiste. Le Carbonique est enclin aux excès de table. Chez lui, l’élimination est mauvaise. En conséquence, il est atteint par tous les troubles dus au surpoids (hypercholestérolémie, atteintes cardio-vasculaires). Il est perçu comme un bon vivant.

Le remède des Carboniques : Calcarea Carbonica 6DH (carbonate de calcium)

Chez l’enfant : prendre Calcarea Carbonica 6DH (minéral faisant défaut au Carbonique), 2 à 3 fois par jour, trois semaines par mois, pendant toute la durée de la croissance. Une activité physique est recommandée, un sport collectif permet de valoriser ses qualités relationnelles et son esprit d’équipe. Une pratique visant à développer un sens artistique cassera sa rigidité constitutionnelle.

Chez l’adulte : prendre une dose de Calcarea Phosphorica 6DH en sublingual 3 fois par jour pendant un mois, à renouveler si nécessaire. Le mode alimentaire sain et les activités physiques et artistiques restent incontournables. Les hydrothérapies froides sont indiquées, afin de faire circuler la lymphe, réactiver le métabolisme et favoriser l’élimination des toxines et des graisses.

Le Carbonique est trop trapu ? Seriez-vous finalement un mélange de plusieurs constitutions ?

Constitution Mixte

À l’image de l’humanité toute en nuances, les types sont très rarement purs. Le plus souvent, les constitutions Carbonique, Phosphorique et Fluorique sont combinées entre elles, à des degrés variables, où l’une domine les autres.

  • Carbo-Fluorique, par exemple, est une base de Carbonique teintée de fluorisme, le sujet est alors de petite taille, présentant quelques asymétries (et faiblesses de terrain associées)
  • Phospho-Carbonique, si l’individu a une constitution de base Phosphorique (buste élancé) avec une influence Carbonique (membres courts, hypolaxité), etc.

Dans les cas de constitutions mixtes, les remèdes de terrain sont à adapter en fonction de la constitution dominante, avec l’aide d’un thérapeute. Une visite en cabinet permet de déterminer avec certitude la constitution dominante, en fonction de l’analyse de toutes les caractéristiques morphotypologiques.

Le Sulfurique : l'être idéal ?

Il existe une quatrième constitution, la plus rare de toutes : le type Sulfurique. Evoqué à titre anecdotique, le sujet Sulfurique ne présente aucune faiblesse constitutionnelle particulière. Bien équilibré physiquement et psychiquement, il n’est toutefois pas à l’abri des pathologies de dérive liées au mode de vie !

Alors, vous êtes-vous trouvé ?

A ce stade, vous vous êtes certainement retrouvé dans une ou plusieurs constitutions. Vous l’aurez compris, que vous soyez Carbonique, Phosphorique ou Fluorique, cette approche ne représente qu’un aspect de vous. Votre équilibre dépend avant tout de votre mode de vie et de votre façon de vous ménager en tenant compte de vos petites particularités génétiques, qui font sans nul doute partie de votre charme !

Vous pouvez trouver les Sels de Schüssler ici

 

Pour en savoir plus :

  • Les 12 Sels Minéraux de Schüssler - une clé pour la santé du corps et de l'âme - par Richard Kellenberger et Friedrich Kopsche aux éditions Véga
  • Guide de thérapeutique biochimique : les sels de Schüssler par Michel Moine aux Nouvelles éditions de l'Ermite, 1958.
  • Les constitutions homéopathiques - Max Tétau
Pour accéder directement à une sélection de thérapeutes dans les plus grandes villes, cliquez sur les liens ci-dessous :

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes