Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Cycle féminin : un fragile équilibre

Article paru dans le journal nº 56 Acheter ce numéro
  • Le cycle menstruel permet à chaque individu du sexe féminin de restaurer sa fécondité pour lui offrir l’occasion de procréer. Le cycle menstruel permet à chaque individu du sexe féminin de restaurer sa fécondité pour lui offrir l’occasion de procréer.

Les cycles reproducteurs de la femme reposent sur une délicate balance hormonale à l’équilibre fragile. Elle est hélas mise à rude épreuve par notre mode de vie moderne, les perturbateurs endocriniens et certains traitements hormonaux. Pour aider la femme à retrouver des cycles harmonieux et à passer en toute sérénité le cap de la ménopause, des solutions sont à trouver du côté de la médecine par les plantes.

On le sait bien, les femmes et les hommes sont biologiquement différents. Nous n’inventons rien, la science est passée par là avant nous. La principale différence, et pas des moindres bien évidemment, sont les organes génitaux, internes pour la femme et externes pour les hommes. De plus, la femme verra, dès sa puberté, une nouvelle vie s’offrir à elle grâce au cycle menstruel. Effectivement, ce cycle orchestrera toute sa vie jusqu’à la ménopause.

Qu’est-ce que le cycle menstruel ?

Chaque mois, les femmes sont soumises à un processus de vie unique, l’ovulation. Le cycle menstruel permet à chaque individu du sexe féminin de restaurer sa fécondité pour lui offrir l’occasion de procréer. Bien entendu, alors que certaines femmes n’éprouveront pas (et c’est bien légitime) ce désir de donner la vie, d’autres n’auront pas la capacité de le faire. Néanmoins, le corps continuera d’offrir cette possibilité de se reproduire à la majorité des femmes.

Le cycle menstruel commence le premier jour des menstrues. Aussi, dès sa puberté, chaque mois, la femme entamera un nouveau cycle qui lui permettra ainsi d’acquérir une nouvelle énergie de vie. Cette date précise d’un renouveau sera symboliquement posée lorsque le sang s’écoulera.

Les hormones féminines détermineront concrètement et théoriquement le cycle de la femme. Ce dernier dure en principe 28 jours, mais il peut tout à fait adopter d’autres rythmes en fonction de l’histoire de la femme, de son vécu, de sa physiologie personnelle, de sa santé et de son terrain.

L’ovulation, phénomène majeur de cette période menstruelle, permettra une scission claire et nette d’un point de vue hormonal et divisera alors le cycle féminin en deux parties :

  • La phase folliculaire – ou pré-ovulatoire –, orchestrée par les hormones de type œstrogènes. Théoriquement, celle-ci aura lieu du 1er jour du cycle jusqu’au 14e jour du cycle, jusqu’à l’ovulation. Elle est caractérisée par une température du corps basse, mesure très intéressante lorsqu’on souhaite contrôler et comprendre son cycle dans un objectif contraceptif ou procréatif.
  • La phase lutéale ou progestative orchestrée par une hormone appelée progestérone. Cette période du cycle a lieu à la suite ...
Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 56, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Articles du même dossier
  • Notice (8): Undefined index: Media [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
    Warning (2): Invalid argument supplied for foreach() [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous