Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Cycle féminin : des plantes qui font du bien

Article paru dans le journal nº 56 Acheter ce numéro
  • Le framboisier est la plante de la femme : il apporte de nombreux bienfaits sur l’équilibre de la santé féminine.Le framboisier est la plante de la femme : il apporte de nombreux bienfaits sur l’équilibre de la santé féminine.

Connaissez-vous les vertus du framboisier et de l'ortie pour favoriser l'équilibre et l'harmonie du cycle féminin ?

Afin de permettre aux femmes de prendre soin d’elles tout en restant en accord avec leur nature profonde, de nombreux remèdes naturels à base de plantes existent. En effet, un retour à la phytothérapie a été remarqué ces dernières années car les consciences évoluent. Les femmes préfèrent alors se tourner vers les alternatives naturelles au détriment des solutions allopathiques. Évidemment, les problèmes plus graves nécessitent l’intervention et le soutien de la médecine traditionnelle, mais pour la plupart des troubles de santé ou pour un accompagnement, les plantes apportent un confort et une aide importante.

Les vertus du framboisier

Si nous devions n’en citer qu’une, nous choisirions le framboisier. Défini dans la littérature féminine comme la plante de la femme, il apporte en effet de nombreux bienfaits sur l’équilibre de la santé féminine. La fragrine, une molécule qu’il contient ayant des propriétés myorelaxantes sur le muscle utérin, lui confère des vertus antispasmodiques des muscles lisses et toniques de l’utérus. Dès lors, son action sur les crampes menstruelles est intéressante dans de nombreux problèmes liés au cycle féminin. D’ailleurs, le framboisier est une plante largement recommandée pour les jeunes filles qui souhaitent vivre un début de cycle plus serein et moins douloureux.

Tisane pour règles douloureuses

La posologie thérapeutique pour une cure d’infusions de framboisier est la suivante : prenez trois tasses (1 cuillère à café dans 200 ml d’eau) par jour pendant les 14 jours qui suivent les règles. C’est un travail du corps en amont qui doit être mis en place pour faciliter et apaiser les prochaines règles. Nous déconseillons ce breuvage pendant la période menstruelle. Aussi, préférez des plantes sèches bio venues de chez l’herboriste ou, pourquoi pas, de votre jardin.

De nombreuses adolescentes se dirigent vers la pilule contraceptive pour réguler leur cycle alors que quelques mois de cures d’extraits de framboisier pourraient tout à fait les y aider. Sous forme de plantes sèches en tisane ou en gouttes par la gemmothérapie, le framboisier peut accompagner la femme à tous les stades de sa vie. En effet, le framboisier régule l’équilibre du système hormonal et apporte au corps énormément de minéraux (magnésium, calcium, fer, potassium). Aussi, il est jugé nutritif et reminéralisant.

Sous forme de tisane, en mélange égal avec l’ortie, il permettra d’obtenir un breuvage équilibré. Plus connue comme une mauvaise herbe dans nos jardins, l’ortie est pourtant un végétal qui devrait se trouver dans toutes les cuisines. En effet, l’ortie a des propriétés insoupçonnées et idéales pour le cycle de la femme : elle nourrit, alcalinise, purifie, régule, équilibre et apporte également un soutien émotionnel. Effectivement, l’ortie agit aussi au plus profond de la sphère vibratoire et procure un apaisement aux femmes qui pourraient être plus irritables pendant leur cycle et se révèle capable d’apaiser leurs émotions.

De plus, sa richesse en fibres permet au corps une élimination naturelle des déchets et donc des hormones de type xenœstrogènes. Ces dernières sont une catégorie de molécules chimiques qui imitent l’activité des œstrogènes naturels en induisant des problèmes de santé et des dérives écologiques et sanitaires.

Pour un foie sain

Aujourd’hui, avec la prise de la pilule contraceptive et les perturbateurs endocriniens qui accompagnent nos vies, la femme est soumise aux hormones de façon déraisonnable. Dès lors, dans un objectif d’équilibre, d’homéostasie et de régulation hormonale, le métabolisme est augmenté afin d’éviter à ces substances devenues toxiques de circuler à tort dans l’organisme. Pour faciliter la stabilité hormonale et éviter une surcharge des émonctoires, le corps de la femme devra évacuer quotidiennement et efficacement les toxines par le foie et les intestins en dégradant l’œstrogène et en l’excrétant hors du corps. La silymarine du chardon-Marie agira dès lors sur l’émonctoire du foie en stimulant, entre autres, la vidange de la vésicule biliaire et en permettant alors un drainage efficace.

Garder un foie sain est essentiel pour les femmes, surtout pour éviter les risques liés aux cancers hormono-dépendants comme le cancer du sein qui fait énormément parler de lui.

Pour accompagner une grossesse, les tisanes de framboisier seront les préférées des futures mamans. Tout en renforçant l’utérus, ces breuvages permettent de réduire les nausées matinales et d’apporter au corps les vitamines dont la future maman a besoin. De plus, cette plante utilisée dans son totum apportera du zinc, du fer, du chrome, du manganèse et des vitamines A, B (dont la B9), C et E.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur la même thématique :

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous