Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L'insolation chez le chien ou le chat

Article paru dans le journal nº 47 Acheter ce numéro
  • Attention à l'insolation pour nos compagnonsAttention à l'insolation pour nos compagnons

L’insolation ou coup de chaleur ou congestion cérébrale est un syndrome qui apparaît après une exposition prolongée ou imprudente à un soleil vif, ou après un séjour dans un local surchauffé (automobile, hangar, tente, caravane…). Soyez vigilants car, diagnostiquées trop tard, les lésions sont irréver- sibles. Nombreux sont nos com- pagnons (chiens, chats, chevaux, porcs…) qui en sont morts. L’in- solation est caractérisée par un œdème cérébral dû à la défaillance des mécanismes de thermorégulation. Tous les animaux – y compris l’homme – y sont sensibles.

Quels sont les symptômes ?

  • Le malade est couché par terre.
  • Rougeur, chaleur, gonflement (la fièvre est très élevée).
  • Tremblements, convulsions.
  • État de semi-coma (l’état de vigi- lance ayant considérablement diminué).
  • Hypersensibilité générale et locale.
  • Sécheresse des muqueuses sur- tout si la déshydratation est très importante.

Les premiers gestes

Le traitement doit être entrepris immédiatement sur place. Il faut recouvrir le malade avec des linges trempés dans de l’eau très froide (presser sans frotter). Poser des glaçons sur le crâne et administrer les granules avec un peu d’eau froide (on peut presser un mouchoir en papier imprégné du mélange au coin des babines – doucement pour que le malade ne s’étrangle pas).

Attention : le traitement homéo- pathique bien conduit agit très rapidement, et le malade reprend conscience. Mais, si l’état de déshydratation est trop important, il faut le montrer à un vétérinaire qui pourra ins- taller une perfusion.

Traitement homéopathique

  • Belladonna 9 ou 15 CH

C’est un remède aigu, inflam- matoire et spasmodique qui ne déçoit jamais, quand il est absorbé « au bon moment pour de bonnes raisons ».

Le malade geint et est sensible à la lumière. Il est rouge, brûlant. Les yeux sont en mydriase (dila- tation excessive de la pupille). Le pouls est rapide. Il peut même y avoir une grande agitation.

Mettre 15 à 20 granules dans un peu d’eau et administrer quelques gouttes du mélange toutes  les 10 minutes.

  • Glonoïnum 5 CH

Dès que le malade reprend conscience, mais qu’il ne tient pas encore sur ses pattes, et que le rythme cardiaque est encore rapide. On donnera alors 3 granules toutes les  1/2  heures  pendant 2 heures.

Si la déshydratation semble trop importante, et que le malade se remet trop lentement, il ne faut pas hésiter à consulter un vété- rinaire.

Recommandations

Si tout rentre dans l’ordre en moins de deux heures, il sera sou- haitable de bien surveiller l’animal pendant quelques jours.

Donnez une dose d’Apis 9 CH, pour supprimer toute possibilité d'oedème et, 48 heures plus tard une dose d’Opium 9 CH, pour rétablir la circulation cérébrale.

Quelques ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 47, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Soleil coup de soleil insolation
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous