Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L'insuffisance rénale des chats et chiens

Article paru dans le journal nº 25 Acheter ce numéro
  • insuffisance-renale-animal - alternativesante.frinsuffisance-renale-animal - alternativesante.fr

L’insuffisance rénale correspond à une défaillance des fonctions des reins (ces deux gros haricots bien structurés que possèdent tous les animaux). Pendant des années tout se passe sans problème et, un jour, des symptômes graves s’installent et doivent être combattus dans les plus brefs délais.

Les reins sont chargés de détoxiquer le sang en filtrant les déchets (toxines) produits par l’organisme. Lorsqu’ils ne peuvent accomplir cette fonction, les toxines s’accumulent et les premiers symptômes apparaissent.

Chez certains animaux, on peut incriminer l’âge, mais il s'agit souvent d'une insuffisance rénale qui peut se manifester de deux façons : aigue ou chronique

L'insuffisance rénale aigüe

Brutalement, le rein ne plus assurer l’élimination des toxines produites par l’organisme. Les symptômes sont nombreux, mais peu caractéristiques et c’est pour cela qu’il faut agir vite. Le malade est abattu et refuse toute nourriture. Il a mauvaise haleine. Vomissements et diarrhée entraînent une déshydratation rapide. Il y a des difficultés pour uriner, et souvent une douleur importante en région lombaire.

Les causes de cette insuffisance rénale aigue sont variées. Elle est parfois consécutive à une hémorragie (pertes utérines chez les chiennes), à une déshydratation provoquée par des vomissements ou des diarrhées, à une
insuffisance cardiaque, à un empoisonnement, à une piroplasmose tardivement diagnostiquée (maladie transmise par les tiques), à des calculs bloqués dans les voies urinaires.

L’important, c’est d’agir vite

Une prise de sang suivie d’un examen biologique permettra au vétérinaire de poser le diagnostic. Le taux d’UREE augmente, ainsi que le taux de CREATININE. D’autres recherches peuvent être indispensables pour décider de la conduite immédiate du traitement.

Conservez tous les examens, car c’est leur comparaison qui vous permettra d’adapter les traitements et les régimes alimentaires.

Le traitement d’urgence a pour but de rétablir le fonctionnement normal du rein. Il repose principalement sur la mise en œuvre de perfusions qui permettent de soutenir l’organisme et d’éliminer les toxines accumulées dans le sang. Une hospitalisation peut être indispensable. L’utilisation de diurétiques peut être nécessaire, de même que les anti-diarrhéiques, les anti-vomitifs… S’il y a des calculs dans les voies urinaires, l’ intervention chirurgicale est inévitable.

L’insuffisance rénale aigue est grave, mais le pronostic dépend de l’âge du malade et de la rapidité de mise en place des soins intensifs.

Quelques médicaments homéopathiques « d’urgence » peuvent soulager le malade, s’ils sont administrés dès les premiers symptômes*.

ATTENTION : soulager n’est pas guérir… un diagnostic biologique est indispensable.

  • BELLADONNA 9 CH : 3 granules toutes les ½ heures, parce que le malade est fiévreux, congestionné, douloureux… qu’il a soif et que son pouls est rapide.
  • ARSENICUM ALBUM 9 CH : 3 granules tous les ½ heures, parce que le malade veut boire souvent, de petites quantités d’eau, qu’il est affaibli, qu’il vomit et qu’il recherche la chaleur.
  • CANTHARIS 9 CH : 3 granules toutes les ½ heures, quand le malade ne peut plus uriner et qu’il souffre (il regarde longuement ses flancs). Les quelques gouttes d’urine émise sont ...
Image description

Il vous reste encore 71% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 25, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous