Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Gestion de la pandémie dans les pays dirigés par des femmes

Article paru dans le journal nº 79 Acheter ce numéro

Quels sont les deux points communs entre l’Islande, Taïwan, l’Allemagne, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, le Danemark et la Finlande ? Le premier, c’est que face à l’épidémie de Covid-19, ces États présentent les plans de gestion de crise les plus efficaces, et qui déplorent le moins de cas de décès liés à la pandémie. Le deuxième, c’est que ce sont des États dirigés par des femmes. Simple coïncidence ? Peut-être pas.

Selon un long article d’Avivah Wittenberg-Cox dans le magazine Forbes, il existe quelques traits communs dans la gestion de la pandémie par ses dirigeantes comme le fait de ne pas infantiliser la population et de lui parler clairement. Angela Merkel a, dès le début, évoqué une situation aussi dramatique que sérieuse tout en prenant des mesures, comme les fameux tests. Deuxième point commun : la rapidité dans la prise de décisions. Que ce soit à Taïwan ou en Nouvelle-Zélande, les mesures de confinement ont été prises assez tôt pour empêcher la propagation du virus. Une mobilisation de moyens comme des tests gratuits en Islande. Et l’empathie et l’attention sont les dernières clefs. À méditer …

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique santé publique coronavirus

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous