Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Chloroquine à la tonne

Article paru dans le journal nº 80 Acheter ce numéro

Pendant que l’hydroxychloroquine ne cesse d’alimenter les débats, l’armée ne s’est pas embarrassée des polémiques autour de l’antipaludéen et a chargé sa pharmacie de s’en procurer en quantité suffisante. Alors que nous avons pu lire un peu partout dans la presse que la Pharmacie centrale des armées a commandé 70 kilos de chloroquine, le Canard enchaîné nous révèle qu’elle a acheté, en réalité, plus d’une tonne de ce médicament si cher au professeur Didier Raoult. Une tonne ! Ce qui correspond à quelque 5 millions de doses. Achetée fin mars, cette « fourniture stratégique » est restée stockée en Chine (par les bons soins du laboratoire Servier) avant d’être acheminée par avion militaire le 1er avril.

Le Canard enchaîné, n° 5191, 6 mai 2020.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique covid-19 covid

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous