Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Ostéoporose : redensifier les os naturellement

Article paru dans le journal nº 51 Acheter ce numéro
  • Comment redensifier les os naturellementComment redensifier les os naturellement

L’ostéoporose touche une femme sur deux après la ménopause. Avec l’âge, la fragilisation des os due à la perte du calcium augmente les risques de fracture. Le Kitobone, un complément alimentaire élaboré à partir de carapaces de crustacés, évite cette perte de calcium et redensifie les os. Des tests effectués sur une soixantaine de femmes confirment son efficacité.

L’ostéoporose est une maladie caractérisée par une diminution de la résistance osseuse aboutissant à un risque de fracture accru. Les os deviennent plus minces, plus poreux (d’où le nom d’ostéoporose), et donc plus fragiles. Presque tout le squelette est atteint, en particulier les vertèbres, les poignets et le col du fémur. La fracture peut survenir spontanément, après un traumatisme mineur ou un effort banal.

Sur 100 femmes de 50 ans venant d’être ménopausées, 40 présenteront une fracture de ce type avant la fin de leur vie. L’ostéoporose reste longtemps une maladie silencieuse, sans aucun symptôme. Dans bien des cas, c’est la survenue d’une fracture qui révélera la maladie. Le diagnostic d’ostéoporose est souvent prononcé tardivement, à un stade avancé de la maladie, c’est-à-dire au moment de la fracture, lorsque la fragilité osseuse est déjà importante. Il est possible et souhaitable de diagnostiquer la maladie avant la fracture par la mesure de la densité osseuse, l’ostéodensitométrie.

De plus en plus, la recherche s’appuie sur un marqueur particulier pour diagnostiquer l’ostéoporose et son évolution : l’ostéocalcine. Au moment de la puberté, l’élévation de l’ostéocalcine est en corrélation avec la croissance du squelette. Au moment de la ménopause, en revanche, elle reflète une perte accrue de tissus osseux. Ce rôle d’outil prédictif de la perte osseuse nous permet ainsi d’évaluer l’efficacité thérapeutique des traitements.

Lire aussi Combattre l’ostéoporose : quels remèdes naturels ?

Résultats significatifs

C’est en se servant de ce marqueur que des chercheurs du CEN de Dijon ont étudié l’effet d’un nouveau complément alimentaire riche en chitosan, un polysaccharide issu de la chitine des carapaces de crustacés.

Ils ont étudié sa prise sur quarante femmes atteintes d’ostéoporose. L’effectif a été divisé en deux groupes. Le premier groupe a reçu du Kitobone et le second un placebo. Au bout de trois mois, le premier groupe a vu son taux d’ostéocalcine se stabiliser, signe que la perte osseuse s’était arrêtée, alors que le taux du second groupe a continué de monter.

Les auteurs de l’étude ont jugé les résultats suffisamment significatifs pour présenter leurs conclusions au prochain Congrès international sur l’ostéoporose qui se tiendra à Varsovie en mai 2018, rassemblant l’élite mondiale de la recherche médicale sur ce sujet.

D’ici là, ils pourront également étoffer leurs recherches pour expliquer précisément comment l’ostéoporose peut être stoppée et comment l’os peut se redensifier. Car c’est également un effet rapporté par une soixantaine de femmes atteintes d’ostéoporose ayant suivi une cure de Kitobone durant trois mois. Des tests d’ostéodensitométrie ont été effectués avant et après la cure. Les résultats ont montré que les os avaient regagné en densité et que le calcium se réagrégeait dans les tissus osseux.

En cure : 3 mois de cure, pause d’un mois, puis reprendre 3 mois. l

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Où acheter ?

Vitamine K2D3 liposomée par HOD/LVN

Silice organique par D.Plantes

Ortie-silice bio par LVN

Où acheter ?

Vitamine K2D3 liposomée par HOD/LVN

Silice organique par D.Plantes

Ortie-silice bio par LVN

Tags sur la même thématique ostéoporose chitosan

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous