Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Réparer l'os après une fracture

Article paru dans le journal nº 20 Acheter ce numéro
  • soigner-une-fracture-alternativesante.frsoigner-une-fracture-alternativesante.fr
Os

L'hiver est la saison où les urgences des hôpitaux débordent de patients ayant subi une fracture osseuse. Le ski et les routes glissantes en sont la cause cause principale. L'intervention en elle-même est souvent rapide et bénigne mais c'est après que les ennuis commencent car il est fréquent que la douleur persiste un long moment, que la cicatrisation se fasse mal et, de plsu en pplus fréquemment, que les fractures soient suivies d'algodystrophie qui empêche, parfois définitivement, un retour à la normale. Comment  favoriser la cicatrisation et la réparation de l'os gra^ce aux méthodes naturelles ?

Jusqu’à une époque très récente on utilisait le plâtre pour immobiliser un membre fracturé. Mais le progrès, la nécessité de confort et de mobilité, ont conduit à remplacer le plâtre par de la résine, plus légère, plus résistante… Sauf que si l’emplâtrage consolide l’os en 3 à 4 semaines, avec la résine il faut maintenant compter 5 ou 6 semaines et plus, et avec des apports importants de calcium ! Or c'est là que se situe généralement le problème.

L’os se construit sur sa partie externe grâce à une fine membrane appelée périoste. C’est un tissu fibreux au sein duquel se construit continuellement l’os. C’est à cet endroit précis qu’on retrouve une forte densité en silice, comme si cet élément minéral intervenait dans la fixation du calcium. En cas de fracture, c’est ce périoste qui, en se développant, va assurer la soudure et la réparation du traumatisme.

Après la remise en place des os, ce qui relève en général de la chirurgie, voyons donc ce qu’il convient de faire et ne pas faire.

Première précaution

D’abord, ne jamais prendre le phosphate tricalcique classique qui est du mauvais calcium. Celui-ci risque de se fixer n’importe où, sauf là où il faut et de former des concrétions sauvages dans les articulations.

Le cal osseux

Ce qui ne devrait pas être un problème l’est devenu pour de nombreuses personnes acci- dentées, en raison de diverses déprogrammations dues à la pollution interne.
Pour rétablir le programme de formation du cal, il y a plusieurs solutions :

  • Silicium organique : par voie interne, un demi-bouchon, 3 fois par jour.
  • Blanc d’oeuf : sur l’emplacement de la fracture si celle-ci n’est pas ouverte (c’est une méthode africaine qui accélère la soudure d’une façon fulgurante).
  • Mora thérapie : une séance de 10 minutes suffit, mais le problème est de trouver le médecin ou thérapeute qui possède l’appareil. Le principe est d’enregistrer le signal erroné émis par l’os, de l’annuler par inversion de phase et d’envoyer le vrai signal enregistré en banque de données.

La soudure

Le phénomène de cicatrisation peut être stimulé par une plante­ : la consoude (Symphytum officinalis). Cette dernière doit d’ailleurs son nom à son pouvoir stimulant de l’activité du périoste : la consoude, c’est la plante qui soude.

On appliquera sa racine fraîche ou sèche, sous forme de poudre ou de broyat, tout autour de la partie traumatisée. Les applications peuvent être faites pendant plusieurs semaines au besoin, en laissant un cataplasme en place plusieurs heures par jour. À partir d’une crème ou d’un baume acheté en boutique, il est possible d’obtenir des résultats équivalents.

C’est une thérapeutique très intéressante chez la personne âgée victime d’une fracture, chez qui on veut accélérer le processus de réparation.

Par ailleurs silice, calcium, magnésium sont les 3 pierres d’achoppement de la réparation osseuse.

Surtout, ne pas utiliser pour l’apport de calcium, la formule sacro-sainte des produits laitiers. Par contre, on ...

Image description

Il vous reste encore 51% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 20, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
Sur le même sujet
Tags sur la même thématique Os silicium organique fracture tibia péroné
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes