Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Quand le microbiote soigne vos poumons

Article paru dans le journal nº 80 Acheter ce numéro
  • Dans les légumes privilégiez des aliments comme le brocoli ou les choux.Dans les légumes privilégiez des aliments comme le brocoli ou les choux.

À toute chose malheur est bon. Ainsi, l’actualité du Covid-19 a mis en évidence l’importance d’une immunité optimisée et, de ce fait, d’un microbiote équilibré. Il est donc plus urgent que jamais de se constituer une bonne flore intestinale avec les aliments adaptés. C’est ce que nous vous proposons de mettre en application.

Après plus de trois mois d’épidémie se dégage un profil bien étayé des malades ayant subi les formes les plus sévères du Covid-19, décès compris. Ce sont majoritairement des hommes âgés, présentant au moins un antécédent, avec pour dénominateur commun une inflammation chronique « à bas bruit » liée le plus souvent à des affections cardio- vasculaires et à de l’obésité ; des situations bien connues pour être liées à une flore intestinale déséquilibrée et appauvrie. D’ailleurs, un pourcentage important de ces patients a aussi présenté des troubles digestifs. Le microbiote intestinal pourrait-il expliquer – au moins en partie – la fragilité face au Sars-Cov-2 ?

L’axe intestin-poumon

Le microbiote intestinal a longtemps été le seul considéré par la recherche. Ce n’est que récemment qu’on s’est intéressé aux autres populations de micro-organismes, notamment celle des poumons. Plusieurs études ont mis en évidence le rôle des colonies microbiennes et fongiques pulmonaires dans le développement d’infections respiratoires et d’allergies. La recherche a découvert l’existence d’un axe microbiotal actif intestin-poumon, très influent sur l’homéostasie et l’évolution des maladies de l’arbre respiratoire. On constate une interaction entre les deux sphères, aboutissant à une certaine concordance des souches microbiennes et des réponses immunitaires.

Cet axe est, en particulier, impliqué dans l’évolution de maladies respiratoires comme la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), l’asthme et la fibrose kystique. Cette dernière s’exprime d’ailleurs souvent sur les deux terrains, digestif et ...

Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 80, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique microbiote poumons covid-19

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous