Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le cannabidiol (CBD), un antalgique naturel hors pair

Article paru dans le journal nº 73 Acheter ce numéro
  • CBD extrait de la graine de chanvreCBD extrait de la graine de chanvre

De nombreuses plantes contiennent des cannabinoïdes, mais il est courant de les relier le plus souvent au cannabis. Contrairement à d’autres cannabinoïdes, comme le tétrahydrocannabinol (THC), le CBD ne produit pas d’effet euphorique ou psychoactif, n’a pas d’effet indésirable notable et n’entraîne pas de dépendance. C’est parce que le CBD n’affecte pas les mêmes récepteurs que le THC. Le corps humain a un système endocannabinoïde (ECS) qui reçoit et traduit les signaux des cannabinoïdes. L’ECS aide à réguler des fonctions telles que le sommeil, les réponses du système immunitaire et la douleur. Il stimule le corps à utiliser ses propres endocannabinoïdes plus efficacement.

Concrètement, le CBD empêche le corps d’absorber l’anandamide, un composé associé à la régulation de la douleur. Ainsi, des niveaux accrus d’anandamide dans la circulation sanguine peuvent réduire la quantité de douleur qu’une personne ressent. Le cannabidiol peut également limiter l’inflammation dans le cerveau et le système nerveux, ce qui peut bénéficier aux personnes souffrant de douleurs chroniques, musculaires, articulaires ou neuropathiques. L’huile de CBD est de plus en plus utilisée pour soulager la douleur associée à l’arthrite, la fibromyalgie ou la sclérose en plaques.

Une étude parue dans l’European Journal of Pain a étudié l’utilisation de CBD pour la douleur chronique générale. Les chercheurs ont compilé les résultats de multiples revues systématiques couvrant des dizaines d’essais et d’études. Leurs recherches ont conclu qu’il existe des preuves significatives que le CBD est un traitement efficace pour la douleur chronique chez les adultes. Les chercheurs ont également constaté que les sujets n’étaient pas susceptibles de développer une tolérance aux effets de la DBC, de sorte qu’ils n’ont pas besoin d’augmenter leur dose en permanence.

Le titrage en principe actif varie d’un produit à l’autre. Cela va de 1 mg à 150 mg selon l’importance des douleurs liées à des maladies graves. Dans certains cas, lorsque la morphine ne fonctionne plus ou que les douleurs sont trop importantes, le CBD peut aider à soulager la personne atteinte. Le CBD n’est pas interdit à la vente en France à certaines conditions. Une commission parlementaire réfléchit actuellement à la mise en place d’études pointues pour mesurer le bénéfice du CBD dans la gestion de toutes les formes de douleur.

Lire aussi Le CBD, poil à gratter des débats sur le cannabis thérapeutique

 

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique cannabis CBD

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous