Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Covid-19 : la perte d’odorat « symptôme clef » des formes légères à modérées selon une étude européenne

Article 100% numérique
  • La perte d'odorat, fréquente chez les européens atteints du Covid-19La perte d'odorat, fréquente chez les européens atteints du Covid-19

Une étude européenne fraîchement publiée constate que plus de 70 % des patients atteints de formes non sévères de Covid-19 subissent une perte totale ou partielle de l’odorat.

De plus en plus de médecins soupçonnaient la perte d’odorat (non associée à une obstruction nasale ou à des écoulements) d’être un symptôme clé chez les patients atteints de formes de Covid-19 légères à modérées, cette nouvelle étude semble confirmer cette théorie.

70 % de patients européens atteints de troubles de l’odorat

Depuis fin mars, 1 420 patients testés positifs et atteints de formes peu graves du Covid-19 ont répondu à un questionnaire diffusé dans 18 hôpitaux européens. Analysées par cinquante médecins ORL et chercheurs, les données font dire aux coordonnateurs de l’étude que la perte de l’odorat partielle ou totale (anosmie) serait un « symptôme spécifique de l'infection ».

Cette étude, la première du genre menée en Europe depuis le début de la crise sanitaire, montre chez les patients européens des signes cliniques différents des patients asiatiques. Chez ces derniers en effet, seulement 5 % rapportent un trouble de l’odorat. Plusieurs explications possibles à cette différence : la plupart des études chinoises portent sur des patients atteints de formes graves, les populations européennes et asiatiques ne réagissent pas de la même façon au virus ou le virus a muté sur le sol européen et s’exprime par des symptômes différents.

Un symptôme qui disparaît après 15 jours chez 50 % des patients

Les symptômes les plus couramment retrouvés dans cette étude sont :

  • céphalées : 70 %

  • perte de l'odorat : 70 %

  • obstruction nasale : 68 %

  • toux 63 %

  • fatigue 63 %

  • douleurs musculaires (myalgies) 62 %

  • écoulement nasal 60 %

  • dysfonction gustative (perte totale ou partielle du goût) 54 %

  • maux de gorge 53 %

Les patients ressentent ces symptômes pendant 11 jours en moyenne, et les troubles de l’odorat surviennent, dans deux tiers des cas, en même temps que les autres symptômes (23 % après et 12 % avant). Enfin, plus de la moitié des patients récupèrent leur odorat dans un délai de 15 jours.

Les femmes plus touchées

Sans comprendre totalement pourquoi, l’étude indique que les femmes sont « nettement plus atteintes » par les troubles de l’odorat, et les patients jeunes présentent plus souvent des troubles ORL (oreille, nez et gorge) alors que les patients plus âgés semblent plus touchés par la fièvre, la fatigue et la perte d'appétit.

Une défaillance du système nerveux central ?

La perte totale d’odorat (anosmie) sous Covid-19 n’étant pas toujours associée à un nez enflammé ou bouché (donc à une anosmie « mécanique »), les chercheurs pensent qu’il est probable que, dans certains, cas, l’anosmie résulte d’une atteinte du nerf olfactif qui relie la fosse nasale au bulbe olfactif (situé à la base du cerveau). En envahissant notre bulbe olfactif, le Covid-19 pourrait par conséquent envahir notre système nerveux central. Une information importante à connaître pour un traitement ultérieur du symptôme, s’il persiste.

Si vous êtes touché par ce symptôme et sans amélioration après un mois, il est recommandé de consulter un ORL pour diagnostic. En effet, il peut arriver que l’odorat revienne spontanément au bout de plusieurs mois (rarement au-delà d’un an) et, en l’attente, une rééducation olfactive peut permettre d’observer certaines améliorations.

Lire aussi Coeur, vaisseaux, reins, cerveau... le Covid-19 frappe là où on ne l'attendait pas

Références

Clinical and Epidemiological Characteristics of 1,420 European Patients with mild-to-moderate Coronavirus Disease 2019. Lechien JR et al. Journal of Internal Medicine, 30 avril 2020

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique coronavirus covid-19 covid

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous