Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Covid-19 : des « médecins-expérimentateurs » menacés de suspension

Article 100% numérique
  • Covid-19 : des « médecins-expérimentateurs » menacés de suspension

La presse a relayé plusieurs cas de praticiens ayant pris l’initiative de soigner leurs patients diagnostiqués du Covid-19 par des traitements qu’ils jugent efficaces. Les protocoles utilisés, principalement à base de l’antibiotique azithromycine , ont fini par déclencher une réaction du Conseil national de l’ordre des médecins.

Ce dernier a publié le 23 avril un communiqué sur son site mettant en garde les médecins incriminés quant à des « protocoles qui s’inscrivent en dehors de la législation en vigueur ». Bien que « conscient du poids qui pèse sur les médecins en l’absence d’une thérapeutique spécifique », le Cnom invoque une possible mise en danger des patients. S’il apparaissait que ce danger soit provoqué par des traitements non validés scientifiquement, cela pourrait justifier une demande de suspension immédiate de l’activité de ces médecins, au nombre d’une vingtaine selon l’AFP.

En substance, l’Ordre leur reproche la médiatisation de leurs protocoles de soins en dehors des règles du Code de la santé publique, et la divulgation d’un traitement insuffisamment éprouvé sans qu’elle soit accompagnée des réserves qui s’imposent, auprès d’un public non médical de surcroît.

Ce nouveau désaccord entre les acteurs de terrain et autorités de tutelle fait écho à celui qu’a entraîné l’hydroxychloroquine depuis que le professeur Didier Raoult en a préconisé l’usage contre le Covid-19, dans un cadre hors AMM (c'est à dire en dehors des indications recommandées pour un médicament lors de sa commercialisation).

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique coronavirus covid-19 covid

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous