Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Colorations des cheveux : évitez le « scalp chimique »

Article paru dans le journal nº 61 Acheter ce numéro
  • La lésion chimique évolue tant qu'il reste des éléments cutanés n'ayant pas encore réagi.La lésion chimique évolue tant qu'il reste des éléments cutanés n'ayant pas encore réagi.

Le « scalp chimique » (perte des cheveux et brûlure du cuir chevelu) est un risque que prennent les femmes après chaque coloration chimique. Et ce parfois des jours après leur passage au salon de coiffure. Le mécanisme de la brûlure du cuir chevelu est provoqué par le contact direct entre la préparation oxydante et les feuilles d’aluminium chauffées par le casque de coiffure ainsi que, parfois, par le dégagement de chaleur associée à la réaction chimique entre le mélange des produits de coiffure et la peau. Comme le précisent le Pr Jean-Luc Schmutz et ses collègues dermatologues (CHRU Nancy), la lésion chimique évolue tant qu’il reste des éléments cutanés n’ayant pas encore réagi et que la réaction n’est pas chimiquement neutralisée.

De ce fait, la destruction tissulaire est prolongée. La lésion du cuir chevelu progresse pendant plusieurs jours après le contact du mélange oxydant, du fait de sa dissolution lente et donc de sa persistance dans la couche cornée de la peau. Si vous n’êtes pas encore passée à la coloration végétale, appliquez ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 61, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous