Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Médecin généraliste, une profession malmenée

Article paru dans le journal nº 67 Acheter ce numéro

Depuis que la législation lui impose de se plier aux exigences de la régulation comptable des soins de santé, le médecin occidental est contraint de sacrifier sur l’autel administratif une partie de son temps de consultation. De plus, il doit faire face à une pénurie chronique d’effectifs. Résultat, de tous les professionnels, le médecin est l’un des plus touchés par le burn-out.

Intéressée par l’impact de ce phénomène sur la vocation médicale, une équipe de chercheurs anglais suit depuis quelques années une population de généralistes de la région du Wessex (Grande-Bretagne). Alors qu’en 2014, 31,8 % d’entre eux envisageaient d’abandonner l’exercice au sein du système public de santé britannique, cinq ans plus tard, ils sont 42,1 % ! La principale cause évoquée étant justement la surcharge de travail.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Burn-out burn out médecine généraliste médecins
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous