Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Les antidépresseurs font du mal aux bébés

Article paru dans le journal nº 10 Acheter ce numéro

Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine, ou ISRS, sont de nos jours les antidépresseurs les plus couramment prescrits alors que les effets indésirables sévères qu’ils induisent sont au moins aussi nombreux que ceux des autres produits de cette classe.
Selon les résultats d’une récente méta-analyse, les ISRS, lorsqu’ils sont administrés en fin de grossesse, induisent une augmentation faible mais significative du risque d’hypertension artérielle pulmonaire persistante (HTAP) chez le nouveau-né. Il reste cependant à évaluer les conséquences d’un tel risque à très long terme, c’est-à-dire lorsque l’enfant sera devenu adulte, car l’HTAP (pathologie également induite par le Mediator) peut être cause d’insuffisance cardiaque et par là de mort prématurée. l
S. Grigoriadis, E. H. Vonder Porten et coll., dans le British Journal of Medicine, 2014

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes