Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Un mode de vie spécifique pour « réparer » l’ADN abîmé

Article paru dans le journal nº 92 Acheter ce numéro
  • Les changements de mode de vie et de régime alimentaire peuvent influencer notre ADN.Les changements de mode de vie et de régime alimentaire peuvent influencer notre ADN.

Si vous êtes en pleine période de bonnes résolutions, tenez bon. Un essai clinique américain de l’université de Yale conclut que dès deux mois de changements importants dans notre mode de vie et notre régime alimentaire, nous pouvons réduire notre âge biologique de plus de trois ans.

Les scientifiques ont séparé les patients en deux groupes : un qui n’a pas changé ses habitudes et l’autre qui devait respecter les règles d’un mode de vie sain pensé pour « rajeunir » notre ADN. En effet, en agissant positivement sur de nombreuses habitudes quotidiennes (alimentation, sport, sommeil et relaxation), nous pouvons « réparer » les lésions dont notre ADN a été victime (lésions épigénétiques réparées en favorisant et en équilibrant sa méthylation).

Quelle est la recette qui a permis de réduire l’âge biologique des participants jusqu’à plus de trois ans ?

Une alimentation faisant la part belle aux végétaux, aux aliments connus pour favoriser la méthylation de l’ADN (ceux qui sont riches en vitamine B9 comme les abats, en bétaïne comme le quinoa, ou en vitamines C et A), avec quelques protéines animales comme le foie et les œufs, peu de glucides, un jeûne intermittent léger, des compléments quotidiens à base de poudres de fruits et légumes riches en polyphénols, ainsi qu’un probiotique (Lactobacillus plantarum 299v).

  • Un minimum de trente minutes d’exercice par jour au moins cinq fois par semaine à une intensité de 60 à 80 % de l’effort maximal perçu.
  • Des exercices de relaxation par la respiration qui devaient être pratiqués deux fois par jour pour réduire le stress.
  • Au moins sept heures de sommeil par nuit.

Cette étude fournirait, selon les scientifiques, des preuves solides indiquant que les changements de mode de vie et de régime alimentaire peuvent entraîner une réduction immédiate et rapide de notre âge biologique.


Source : « Potential reversal of epigenetic age using a diet and lifestyle intervention: a pilot randomized clinical trial », Aging, avril 2021.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous