Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Paléo, cétogène, Fodmap, Seignalet, Gaps, Wahls… Principes et intérêts des différents « régimes d’exclusion »

Article paru dans le journal nº 73 Acheter ce numéro
  • Le régime FODMAP, un des régimes d'exclusion les plus connus aujourd'huiLe régime FODMAP, un des régimes d'exclusion les plus connus aujourd'hui

Outils puissants pour améliorer certaines pathologies, les différents régimes d’exclusion se multiplient, sans qu’on sache si les bénéfices promis sont réels ni lequel est adapté à notre situation. Nous vous proposons de décrypter les régimes les plus connus et leurs meilleures indications.

Disons-le d’emblée : il n’existe pas de réponse nutritionnelle universelle ou de solution toute faite adaptée à tous. Notre prédisposition génétique, notre niveau d’activité physique, notre rythme de vie, notre gestion du stress, nos maladies éventuelles ou notre vie sociale orienteront vers tel ou tel type de correction alimentaire souhaitable ou possible.

Reposant souvent sur des principes de base communs, plusieurs de ces régimes se recoupent. Ils ont également en commun de demander une très grande rigueur alimentaire pour être efficaces. En cas de mauvaise utilisation, ils peuvent donner lieu à des carences alimentaires, c’est pourquoi ils sont, pour la plupart d’entre eux, proposés comme des outils puissants mais temporaires pour améliorer différentes pathologies, ou corriger certains déséquilibres.

Le régime paléo

Le régime paléo, aussi appelé le régime « humain d’origine », a pour principe essentiel d’exclure tous les aliments qui n’existaient pas à l’époque paléolithique et notamment tous les aliments transformés. Développé initialement, entre autres, par le scientifique Loren Cordain, cette approche sera largement diffusée par l’auteur à succès américain Robb Wolf et le mouvement sportif crossfit (ou crosstraining).

Pourquoi mimer l’alimentation typique de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs avant l’essor de l’agriculture ? L’idée est d’avoir une alimentation plus adaptée à notre génome, à stabiliser le taux de sucre dans notre sang et à exclure tous les aliments potentiellement pro-inflammatoires : graines, produits laitiers, huiles végétales raffinées (notamment hydrogénées et trans), sucre raffiné. In fine, le régime paléo vise à augmenter la densité nutritionnelle de nos repas.

En termes de macro-nutriments ce régime permet en effet un apport plus important en protéines (notamment animales) et en graisses qu’une alimentation dite classique. Les aliments à consommer sont pleins de légumes, racines, tubercules, noix, protéines animales (poisson, viande, œuf), noix et bonnes graisses.

  • Les aliments à favoriser sont : fruits, légumes, viande, œuf, poisson, fruits de mer, noix et graines, bonnes graisses.
  • Les aliments à éviter sont : produits laitiers, céréales, aliments transformés et sucre, légumineuses, huiles végétales raffinées.

Contrairement aux idées reçues, le régime paléo n’est pas un régime très riche en viande et c’est plutôt la qualité que la quantité de protéines animales qui compte : viande nourrie d’herbe, poisson sauvage, œufs venant de poules élevées en plein air… pour leurs profils nutritionnels, le bien-être de l’animal et de notre planète.

Qui peut bénéficier de ce type de régime ?

Le régime paléo peut être bénéfique pour toutes les personnes qui cherchent à améliorer leur santé générale puisqu’il exclut tous les aliments raffinés mais il sera d’autant plus intéressant notamment pour :

  • les personnes qui souffrent d’un diabète de type 2
  • les personnes qui cherchent à perdre du poids
  • les sportifs qui souhaitent améliorer leur flexibilité métabolique (la capacité d’utiliser tous les macronutriments en tant que source d’énergie).

Ce régime peut exclure un peu trop d’aliments et notamment les glucides. Certaines personnes suivent ainsi le principe 80/20 c’est-à-dire qu’ils mangent paléo en semaine et « non paléo » le week-end.

Lire aussi Paléo ? Beaucoup plus qu'un simple régime

 

Le régime Seignalet / le protocole Wahls / le protocole Auto-Immun

On regroupera ici trois protocoles alimentaires qui visent tous trois à améliorer les maladies auto-immunes.

Le régime Seignalet a été développé dans les années 1980 par le médecin Jean Seignalet et ressemble beaucoup au régime paléo dans le sens où il exclue tous les produits laitiers et les céréales mais autorise toutefois la consommation de céréales « non mutées » tels que le riz, le sarrasin, le sésame. Dans le régime Seignalet, il est également important de consommer les aliments crus et/ou cuits à une température inférieure à 110° afin de garder intactes certaines enzymes. Le régime préconise également une consommation d’huiles végétales extraites à froid (huile d’olive, d’onagre et de noix) pour leur apport en acides gras essentiels.

On peut considérer que le protocole Wahls et le protocole Auto-immun sont des prolongements du travail de Jean Seignalet. Le protocole Wahls a été développé par le médecin Terry Wahls qui souffre d’une sclérose en plaques (qui est en rémission grâce à son propre protocole, en association à des compléments alimentaires ciblés) et plus tard repris et développé par notamment le Dr Sarah Ballantyne qui l’a dénommé « le protocole Auto-immun » ou AIP (Auto-Immune Protocol).

Image description

Il vous reste encore 72% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 73, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Alimentation Seignalet Fodmaps paléo régime cétogène
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous