Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Un produit cancérigène dans l’eau du robinet 

Article paru dans le journal nº 77 Acheter ce numéro
  • Présence de produits cancérigènes dans l'eau du robinet Présence de produits cancérigènes dans l'eau du robinet

Une étude ancienne avait établi un lien entre l’exposition prolongée aux trihalométhanes (THM) – substances chimiques produites par la désinfection de l’eau du robinet – et la survenue de cancer de la vessie.

Une nouvelle étude, menée dans les 28 pays de l’Union européenne, met en relation les taux de THM relevés dans l’eau du robinet et le nombre de cas de cancers de la vessie, pays par pays. Environ 5 % d’entre eux pourraient être évités chaque année si l’eau du robinet était exempte de THM. La France se situe dans la moyenne européenne, bien loin des meilleurs élèves que sont le Danemark et les Pays-Bas.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique cancer vessie

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous