Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Faut-il interdire l’iodure de potassium ?

Article paru dans le journal nº 42 Acheter ce numéro
  • iodure de potassium et thyroïdeiodure de potassium et thyroïde

Une carence en iode pout avoir un impact sur la santé de la thyroïde mais le iodure de potassium, cet iode chimique introduit dans le sel de table vaut-il l'iode organique des aliments ou bien est-il dangereux ?

L’OMS, il y a quelques années, avait alerté sur le risque de carence en iode de l’ensemble de la population du globe. Pour pallier ce problème de santé publique, la solution de l’époque a été d’ajouter de l’iode sous forme d’iodure de potassium dans le sel de cuisine. Des médicaments et des compléments alimentaires contenant cet iodure ont ainsi été mis au point sans que l’on se préoccupe de la différence entre cet iode chimique et l’iode organique des aliments. Or, d’après nombre d’études, cet iodure de potassium serait à l’origine d’une recrudescence de maladies de la thyroïde et de cancers. Même si on peut incriminer d’autres facteurs environnementaux, c’est surtout l’iodure de potassium qui est suspecté de provoquer ces troubles.

De même qu’un moteur se dérègle quand on ne lui procure pas le bon carburant, la thyroïde se dérègle lorsqu’elle ne reçoit pas cet élément indispensable à son fonctionnement : l’iode de bonne qualité. C’est en effet sous sa forme naturelle ou végétale que l’iode peut apporter à la thyroïde (et à notre organisme) ce dont nous avons besoin.

Des travaux ont été menés sur l’iodure de potassium dans des régions souffrant d’une carence endémique en iode. Ainsi, une étude de 2002 en Argentine a mis au jour un possible lien entre l’ingestion élevée de ce produit et une plus grande fréquence du cancer de la thyroïde. En Iran, des chercheurs ont mis en évidence la même corrélation. Une autre étude, réalisée en Inde ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 42, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes