Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Vivre en altitude et au calme

Article paru dans le journal nº 14 Acheter ce numéro

En matière de conseils pour garder la ligne, les études se succèdent et forment une mosaïque amusante. Tout récemment des chercheurs suédois ont constaté que 5 décibels supplémentaires pendant 8 à 10 ans c’est 1,5 cm de taille en plus. En cause ? Le stress provoqué par le bruit et l’augmentation du taux de cortisol, l’hormone du stress, qui en découle. Dans le même temps une étude américaine a montré qu’habiter en altitude semblait protéger de l’obésité. Les chercheurs ont comparé les poids de militaires en surpoids en mission en altitude – six années à plus de 1900 mètres – à ceux résidant près du niveau de la mer (moins de 960 mètres). L’appel de la montagne semble avoir gagné les premiers car leur risque de progresser vers l’obésité s’est avéré 40% plus faible que les autres. L’explication serait à nouveau hormonale : la leptine, l’hormone de la satiété et de la régulation des graisses augmenterait en altitude. Cet été à vos bâtons de randonnées !

Environmental Health Perspectives ; International Journal of Obesity


Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
Sur le même sujet
Tags sur la même thématique Surpoids Stress obésité surpoids satiété
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes