Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

La toxicité du fructose (enfin) dévoilée

Article paru dans le journal nº 55 Acheter ce numéro
  • La plupart des produits sucrés du commerce contiennent du fructoseLa plupart des produits sucrés du commerce contiennent du fructose

Une étude révèle qu’une consommation élevée de fructose (et elle l’est rapidement, c’est bien le problème) a des effets toxiques sur l’organisme.

La consommation excessive de sucreries favorise la constitution d’un syndrome métabolique, lui-même à l’origine d’un grand nombre de pathologies, principalement métaboliques (le diabète de type 2 en premier) et cardiovasculaires. De tous les sucres, le fructose est reconnu comme l’un des plus agressifs lorsqu’il est apporté en quantité trop abondante.

Une récente étude a révélé que le fructose était principalement digéré au niveau de l’intestin grêle et non pas au niveau du foie comme on le pensait jusque-là (90 % versus 10 %). Ce n’est que lorsque les apports en fructose dépassent les capacités physiologiques de l’intestin grêle que le foie est alors plus largement sollicité, ce qui, à la longue, peut engendrer surpoids, diabète de type 2, troubles cardiovasculaires ou stéatose hépatique non alcoolique (SHNA), elle-même susceptible de dégénérer en cirrhose puis en cancer.

Bonne nouvelle toutefois : la consommation modérée de fruits est bien supportée par l’organisme et reste fortement conseillée, à condition toutefois d’exclure de son régime les sodas, colas et autres produits industriels farcis de fructose. La difficulté est désormais de repérer sa présence, car il existe différentes appellations pour le désigner selon qu’il est pur (fructose, lévulose) ou combiné (HFCS 55, HFCS 90, saccharose, sirop d’agave, etc.).

Cell Metabolism, février 2018.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous