Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Pourvu que la musique soit douce

Article paru dans le journal nº 59 Acheter ce numéro

Au supermarché comme au restaurant, le volume de la musique d’ambiance joue, à son insu, sur le consommateur : plus le son est fort, plus il sera porté à l’achat d’aliments caloriques et considérés comme malsains par les autorités de santé… C’est dire si la fréquentation de ces établissements doit être mesurée pour vivre le plus longtemps possible en bonne santé.

D. Biswas, K. Lund, et C. Szocs, dans Journal of the Academy of Marketing Science, avril 2018.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique malbouffe santé agroalimentaire

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous