Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Les acides gras trans artificiels bientôt interdits… aux États-Unis

Article paru dans le journal nº 26 Acheter ce numéro

Notice (8): Undefined offset: -1 [CORE/plugins/plugin_as/views/helpers/articles.php, line 22]

À Mac Donald’s et sa malbouffe qui prend la porte de la Bolivie (cf. McDonald’s viré de la Bolivie), voilà que la FDA (Food and Drug Administration, pandore de la bouffe et des médicaments aux États-Unis) fait une annonce des plus déconcertantes (prometteuses ?) : prenant appui sur un faisceau de preuves de son impact délétère sur la santé, l’agence américaine prévoit ni plus ni moins que l’interdiction prochaine des graisses produites par certains modes de préparation des plats tout préparés par l’industrie agroalimentaire. Les acides gras artificiels sont en effet reconnus comme responsables majeurs du vieillissement prématuré aux niveaux cardiovasculaire et cérébral. Cela dit, l’annonce est aussi fracassante que déconcertante. Car on se demande bien comment le lobby et l’industrie de la bouffe pourront se mettre à pied d’œuvre pour répondre à cette contrainte, tant industriellement que financièrement. En attendant, prêtons-nous à rêver. Heu… À quand l’application en France de ce principe de précaution ?

FDA : « The FDA takes step to remove artificial trans fats in processed foods », 16 juin 2015.

Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes