Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le cancer du sein adore le fructose

Article paru dans le journal nº 32 Acheter ce numéro

En Amérique du Nord, le fructose est présent en abondance dans l’alimentation sous la forme de sirop de maïs hydrolysé (détectable sous l’acronyme HFCS). Si les résultats d’une étude menée chez la souris peuvent être transposés chez l’homme, la consommation exagérée de fructose augmenterait le risque de cancer du sein et de métastases pulmonaires. En Europe, la production de fructose est plus coûteuse que celle de saccharose, extrait de la betterave. Il est toutefois facile de s’en procurer dans n’importe quel magasin diététique et dans la plupart des grandes surfaces. Ainsi, ce qui a été observé aux États-Unis ne concerne-t-il que peu les femmes du Vieux Continent – uniquement celles qui, suite à l’avis de certains « experts », ont troqué le saccharose contre le sucrose. Mais jusqu’à quand ?


Y. Jiang, Y. Pan, P. R. Rhea, et coll. dans Cancer Research, janvier 2016.

Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
Tags sur la même thématique Cancer Sucre saccharose fructose cancer cancer du sein
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes