Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L'eau de mélisse, un remède ancestral contre la nervosité

Article paru dans le journal nº 37 Acheter ce numéro

Autrefois, réservée aux moines apothicaires, la préparation de l'eau de mélisse est à la portée de tous. Connu pour ses nombreuses vertus (antispasmodiques, stomachique, carminative (flatulences), cet "or liquide" traite aussi les troubles de l'humeur et de l'intestin. Apprentis alchimistes, c'est encore dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes.

De tout temps, la mélisse (Melissa officinalis) a été utilisée dans la pharmacopée des Anciens. Grecs, Amérindiens et Arabes l’ont toujours plébiscitée. Mais il aura fallu attendre le XVIIe siècle et l’intervention des moines apothicaires pour qu’elle entre dans la légende. Plus particulièrement, les Carmes de la célèbre rue de Vaugirard de Paris (la plus longue de la capitale). La recette qui en résultera, l’eau de mélisse – autrement surnommée « or liquide » –, sera prescrite dans de très nombreuses pathologies, telles que l’épilepsie ou encore la mélancolie, entre autres exemples. Et nos grands-mères l’ont souvent utilisée pour soulager les problèmes de nervosité ou intestinaux. Depuis les années 1990, les vertus de cette eau sont avérées et la liste est longue : en interne, elle est stomachique et carminative (aérophagies, flatulences, dyspepsies…), antispasmodique (neurotonie, acouphènes), tonique et antivomitive. Il vaut mieux la boire par petite gorgée et ne pas en prendre en cas de fièvre accompagnée de soif. En externe, on profitera de ses vertus cicatrisantes et anti-herpès.

Élaborer son eau de mélisse : dans une cruche en grès, versez 3 litres d’eau-de-vie à 33 °, 500 g de feuilles et de fleurs de mélisse, 16 g de racines sèches d’angélique et 125 g de zestes de citron. Après avoir bouché la cruche, laissez macérer neuf jours en agitant chaque jour. Exprimez en passant la macération à travers un tissu fin. Remettez dans la cruche et ajoutez 200 g de coriandre, 40 g de noix de muscade concassée, 4 g de cannelle fine concassée et 2 clous de girofle. Laissez macérer huit jours en agitant chaque jour. Passez et exprimez à travers un tissu puis ajoutez 350 g d’eau distillée. Laissez reposer 24 heures. Filtrez, mettez en bouteilles et bouchez-les.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous