Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Les intestins, en cause dans Parkinson ?

Article paru dans le journal nº 49 Acheter ce numéro

Selon une étude de l’institut Karolinska (Suède), la maladie de Parkinson pourrait trouver ses prémices dans l’intestin. Selon cette étude, chez les personnes souffrant d’ulcère gastroduodénal, une résection complète du nerf vague (qui innerve tout le système digestif) réalisée afin de diminuer la production d’acide gastrique semble entraîner, au cours du suivi médical, une réduction de 40 % du risque de contracter la maladie de Parkinson. Le nerf vague ou pneumogastrique trouve son origine dans le bulbe rachidien, traverse le cou et le thorax puis aboutit dans l’abdomen. Dégénérative, la maladie de Parkinson affecte le système nerveux central et provoque une perte des neurones dopaminergiques du cerveau. S’appuyant sur l’apparition en amont de symptômes gastro-intestinaux chez les malades de Parkinson, un nombre grandissant de recherches vont aujourd’hui dans le sens d’un lien entre le cerveau et le microbiote intestinal.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Parkinson

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous