Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Stress oxydant, quand notre corps rouille peu à peu

Article paru dans le journal nº 67 Acheter ce numéro
  • L’oxygène que nous inhalons est vital et toxique à la fois, car il fait rouiller notre organisme.L’oxygène que nous inhalons est vital et toxique à la fois, car il fait rouiller notre organisme.

On l’accuse d’être à l’origine de nombreuses maladies chroniques. Le stress oxydant serait aussi l’une des explications du vieillissement : avec le temps, les cellules et leurs constituants « rouillent » comme un morceau de métal resté longtemps à l’air libre. Une vie équilibrée peut largement ralentir ce processus.

Nous faisons partie des organismes aérobies, ceux ayant besoin d’oxygène pour vivre. Cet oxygène n’est pas seulement nécessaire pour respirer, il est indispensable à nos cellules pour fabriquer de l’énergie. Cette fabrication a lieu au sein des mitochondries. Des molécules très réactives contenant de l’oxygène, appelées espèces oxygénées réactives (EOR), s’y forment (si les espèces azotées sont tout aussi problématiques, nous nous concentrerons sur ces EOR, plus connues, pour simplifier le propos).

Les radicaux libres dont on parle si souvent sont des EOR ayant la particularité de présenter des électrons célibataires prêts à réagir avec d’autres cellules. Si les EOR ont des fonctions biologiques importantes (rôle de signal pour la cellule, lutte contre les pathogènes par le système immunitaire), le problème survient quand elles se multiplient exagérément, devenant alors extrêmement toxiques. Surpassant largement les capacités de ­défense ­antioxydantes de l’organisme, elles mettent à mal les systèmes biologiques et sont capables de s’attaquer à nos cellules – c’est ce que l’on appelle le stress oxydant.

Agression chimique

Vous l’aurez compris, dans ce contexte, le mot stress ne signifie pas stress psychique ou psychosocial. Il s’agit ici d’une agression chimique oxydative de l’organisme. L’impact est majeur, car les EOR peuvent s’attaquer à tous les constituants du vivant, à toutes les cellules et molécules (protéines, lipides, sucres, cellules nerveuses et cérébrales), mais également aux tissus, aux muscles et aux artères, provoquant des réponses inflammatoires ou des proliférations anormales.

Si ce stress dure encore et encore, le noyau des cellules est touché, c’est la mort cellulaire assurée ! Le stress oxydatif atteint même les acides nucléiques (ADN), modifiant le code génétique. Cette oxydation excessive est incontestablement impliquée dans le processus de vieillissement de nos cellules et, de fait, de tout le métabolisme. Et cette oxydation est tenue pour responsable ou, du moins, est liée à nombre de pathologies telles que le diabète, l’obésité, la cataracte, la DMLA, l’arthrite rhumatoïde, la fibromyalgie, l’hypertension artérielle, les maladies coronariennes, l’insuffisance rénale, l’intestin irritable, le cancer, les maladies neurodégénératives (Parkinson, Alzheimer, démence à corps de Lewy), l’apnée du sommeil… Autant dire que c’est un véritable fléau. L’accumulation des agressions par les EOR favoriserait considérablement le vieillissement. Nous voici donc face à un vrai paradoxe : l’oxygène que nous inhalons est vital et toxique à la fois, car il fait rouiller notre organisme.

Un processus irréversible et inéluctable ?

Dans une situation de normalité, les fameux antioxydants (comme les vitamines E et C ou les enzymes), mécanismes malins protègeant l’organisme, gèrent très bien les EOR. Ils les contrôlent, voire les détruisent, et les structures qui sont endommagées sont remplacées. Malheureusement, les ...

Image description

Il vous reste encore 77% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 67, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous