Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Ces médicaments qui nous bouffent les os

Article paru dans le journal nº 24 Acheter ce numéro
  • medicaments-os-alternativesante.frmedicaments-os-alternativesante.fr
Os

Depuis plusieurs années, les études concernant plusieurs médicaments souvent prescrits dans le cadre d’affection longue durée font état de problèmes de déminéralisation osseuse. Des effets secondaires d’autant plus préoccupants que les risques augmentent avec la durée de la prise.

Au cours des dernières années, plusieurs alertes ont été lancées quant à l’emploi de certaines spécialités pharmaceutiques du fait de l’augmentation du risque de complications osseuses qu’il implique. Jusqu'ici, et malgré ces avertissements, aucun de ces médicaments n'a été retiré du marché et ils sont toujours prescrits sans la moindre précaution. Trois classes de médicaments sont concernées.

Les glitazones : Avandia et Actos

La prise de ces médicaments, prescrits au cours du diabète de type 2, pendant un an et plus induit des modifications impor-tantes de la teneur minérale au niveau des hanches et de la colonne lombaire. Et induit un doublement du risque de fracture osseuse.

Jusqu’à ce jour, ces manifestations n’ont été observées que chez les femmes, pro-bablement parce que l’ostéoporose physiologique est plus fréquente et plus précoce chez elles.
L’association américaine de diabétologie a conseillé de suspendre l’usage de cette classe de médicaments tant que leur innocuité n’a pas été totalement établie .

Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) : Eupantol, Inexium, Inipomp, Lanzor, Mopral, Ogast, Pariet, Zoltum

Ces spécialités sont prescrites essentiellement au cours du reflux gastro-oesophagien, le plus souvent en tant que traitement d’entretien et de prévention des récidives d’une oesophagite. 
Quand elles sont prises régulièrement pendant 5 ans et plus, on observe une augmentation significative du risque de fracture de la hanche !

Les biphosphonates injectables : Aredia, Bondronat, Clastoban, Paminject, Ostepam, Zometa

Principalement utilisés dans la prévention des complications osseuses au cours des cancers et des leucémies, ces produits sont ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 24, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Ces informations ne se substituent pas à une consultation médicale.
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes