Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Fiat lux, et tout va beaucoup mieux !

Article paru dans le journal nº 55 Acheter ce numéro

Lorsque des rats du Nil – préférés à leurs congénères par les scientifiques en raison de leur activité essentiellement diurne et donc comparable à celle de l’homme –, sont soumis à des lumières faibles pendant quatre semaines, ils deviennent incapables de réaliser des tâches que leurs homologues exposés à une ambiance lumineuse réalisent facilement. Quant à leurs neurones, ils ont perdu environ 30 % d’excroissances au niveau de leurs dendrites, ce qui signifie que les échanges entre neurones ont considérablement diminué. Ces résultats sont à mettre en parallèle avec le travail confiné dans des locaux et des bureaux mal éclairés et pourraient expliquer l’amoindrissement des capacités d’apprentissage et de mémorisation dans un tel contexte.

J. E. Soler, A. J. Robison, A. A. Núñez, et L. Yan dans Hippocampus, décembre 2017.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous